Le yoga aux Jeux olympiques?

2nd Annual Yoga with Iululemon Athetica/ daveynin via Flickr CC License By

Imaginez une session de yoga, pratique relaxante au possible, et transformez-la en compétition. Tant que vous y êtes, faites du yoga un sport olympique!

C'est ce que USA Yoga veut faire avec le yoga asana, le plus répandu dans le monde occidental. L'association a commencé en organisant des championnats de yoga, dont le prochain se déroule début mars aux Etats-Unis, où les participants seront jugés sur leurs postures, comme l'explique l'organisatrice à Associated Press:

«Je n'essaye pas de mesurer les huits niveaux de quelqu'un. La posture peut être compétitive.»

Les participants devront effectuer sept poses de yoga en trois minutes, dont cinq imposées, les deux autres étant libres. Elles sont censées montrer «comment quelqu'un peut avoir une force, un équilibre et une flexibilité parfaits dans son corps», la compétition se concentrant donc davantage sur l'aspect physique du sport plutôt que sur son volet spirituel ou méditatif.

Les organisateurs rappellent que les compétitions de yoga sont communes en Inde, et qu'ils y ont participé de nombreuses fois. Ils espèrent pouvoir aussi intéresser des sportifs qui ne se sentiraient pas attirés par les aspects spirituels de la pratique.

Mais tous les fans de yoga ne partagent pas cet avis. Une professeure de yoga de Washington craint l'effet contraire, que des gens soient intimidés par l'aspect compétitif du sport. Elle explique ainsi au Washingtonian:

«En tant que professeure, je passe beaucoup de temps à rappeler à mes étudiants de ne pas comparer leur corps avec celui des autres élèves et à honorer exactement l'étape où ils en sont physiquement, mentalement et au niveau de leur énergie.»

Elle estime que faire du yoga un sport olympique le dénaturerait:

«En faisant du yoga un "sport" olympique, on lui enlève tout son aspect personnel et intuitif. Aller au-delà de ses limites ne fait pas partie du yoga –toute l'idée du yoga est d'honorer ses limites– mais les JO sont basées sur l'idée de dépasser ses limites pour gagner.»

USA Yoga a déposé un dossier auprès du commité olympique américain pour être enregistré officiellement comme discipline des JO, dans l'espoir de pouvoir être qualifié pour les Jeux de 2016.