Culture

Damon Albarn et Noel Gallagher, amis?

Slate.fr, mis à jour le 24.02.2012 à 23 h 40

Noel Gallagher. Luke MacGregor / REUTERS

Noel Gallagher. Luke MacGregor / REUTERS

Entre réconciliations sur la Tamise et reformations à gros budget, ces dernières années ont décidément des airs de 1995 doucereux... 

Lors d'une soirée sur une péniche organisée par le label EMI après la cérémonie des Brit Awards, Noel Gallagher, guitariste de feu Oasis et Damon Albarn de Blur auraient bu quelques verres ensemble et se seraient pris dans les bras avec passion, comme en témoigne le NME. Les deux venaient de se produire sur scène et Blur de remporter un prix pour «contribution remarquable à la musique».

Une embrassade qui nous replonge dans une longue bataille médiatique entamée en août 1995 entre deux groupes emblématiques de la Britpop. EMI avait alors décidé d'avancer la sortie du single Country House de ses poulains Blur afin qu'il se retrouve dans les bacs le même jour que Roll With It, celui d'Oasis. C'est Blur qui remporta la bataille avec 60.000 ventes supplémentaires. Mais Oasis et Creation Records remportèrent la guerre: leur album (What's the Story) Morning Glory? dépassa largement celui de leurs rivaux en termes de ventes, au point de se placer au 3e rang des albums les plus vendus au Royaume-Uni.

Hormis la lutte économique entre deux maisons de disque défendant deux groupes de jeunes gens jouant sensiblement sur le même terrain, la bisbille est aussi une affaire de lutte des classes entre Blur, «garçons proprets du sud» selon Today, et Oasis, les lads rebelles de la classe ouvrière mancuniens. Rebelles... et paranoïaques? En 1995, Noel Gallagher résumait:

«[Damon] pense qu'on est des nordistes débiles parce que quand il avait 16 ans, il voulait écrire pour le théâtre alors qu'on était des hooligans

C'est dans la même interview accordée à The Observer, que Noel Gallagher avait répondu au journaliste qui lui demandait ce qu'il pensait des membres de Blur «en tant que personnes»:

«[Le guitariste], il paraît qu'il est sympa. Le bassiste et le chanteur, j'espère qu'ils vont tous les deux choper le sida et crever, parce que putain, je les déteste, tous les deux. Je déteste vraiment Damon. Pour ce qu'il a dit, c'était même pas en public, mais pour les remarques sournoises qu'on m'a dit qu'il avait faites sur nous, on dirait que le mec a vraiment envie de se prendre un coup dans sa grande gueule, vraiment.»

Une phrase dont il s'était rapidement excusé en public, en déclarant que finalement, il leur souhaitait simplement une bonne grippe. 

Depuis quelques années, tout était déjà plus calme entre Oasis et Blur. En 2007, Liam Gallagher déclarait d'ailleurs à propos de cette rivalité: «C'est terminé. C'était marrant, c'est ce que tu fais quand t'es jeune Les deux frères jouent chacun de leur côté (Liam avec Beady Eye et Noel avec ses High Flying Birds), tandis que Blur a recommencé à travailler sur un album studio.

«C'est drôle de penser que la dernière fois qu'on est venus [aux Brit Awards], a confié Damon Albarn à l'Evening Standard, c'était il y a 17 ans et nous étions de gros rivaux. C'est marrant, comme on s'est assagis après toutes ces années, non? On a enterré la hache de guerre

Si vous voulez voir la photo de la réconciliation, cliquez ici.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte