Monde

L'appel à l'aide de la journaliste française blessée à Homs

Slate.fr, mis à jour le 24.02.2012 à 10 h 23

Le ministre français des Affaires étrangères Alain Juppé a annoncé jeudi à Londres avoir demandé à Damas d'organiser l'évacuation de la journaliste française Edith Bouvier blessée la veille à Homs, lors d'un bombardement de cette ville du centre de la Syrie:

«J'ai demandé hier (mercredi) à Damas d'organiser l'évacuation de cette journaliste, Edith Bouvier qui travaille pour le quotidien français Le Figaro.»

Nicolas Sarkozy à de son côté qualifié jeudi d'assassinat la mort des deux journalistes.

La journaliste du Figaro, blessée lors du bombardement qui a tué deux journalistes occidentaux, l'Américaine Marie Colvin, grand reporter du Sunday Times, et le Français Rémi Ochlik, photographe à l'agence IP3 Press, a expliqué, dans une vidéo mise en ligne sur YouTube par les insurgés, avoir la jambe cassée au niveau du fémur: 

«J'ai la jambe cassée au niveau du fémur. J'ai besoin au plus vite d'être opérée. Ici, les médecins nous ont très bien traités mais ils ne peuvent pas pratiquer d'opération chirurgicale.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte