Life

Les Américains aiment (plutôt) les Français

Slate.fr, mis à jour le 23.02.2012 à 12 h 05

George W. Bush, Jim Young / Reuters

George W. Bush, Jim Young / Reuters

Qui les Américains aiment-ils? L’institut de sondage Gallup s’est penché sur la question lors d’une étude annuelle qui a passé au crible de nombreux pays, à commencer par la France qui ne s’en tire finalement pas si mal.

De manière générale, les alliés des Etats-Unis bénéficient d’un a priori favorable, si l’on en croit les 1.029 personnes qui ont été interrogées par téléphone dans tous les Etats américains.

Le Canada est ainsi perçu positivement par 96% du panel, en progression de 4% par rapport à 2011. Suivent, dans l’ordre, l’Australie (93%), la Grande-Bretagne (90%), l’Allemagne (86%), le Japon (83%) et donc la France à égalité avec l’Inde (75%). D’une année sur l’autre, les Français grignotent 4% et semblent avoir fait oublier leurs désaccords avec les Américains au temps de l'administration George W. Bush.

Parmi les fortes progressions, citons l’Egypte, qui passe de 40 à 47% –une manière sans doute de saluer l’ouverture du pays vers la démocratie– et le Mexique crédité de 51% contre 45%.

Dans la hiérarchie inverse, l’Iran décroche la plus mauvaise note avec 87% des interviewés qui jugent ce pays de manière défavorable, contre 10% qui en ont une bonne opinion. Toutefois, le record n’est pas atteint, dans la mesure où en 1989, les chiffres étaient de 89% et 5%. Parmi ces mauvais élèves, on peut noter que la Corée du Nord progresse légèrement avec une évaluation positive de 13% contre 11% en 2011.

Cette étude sort juste au moment où est divulgué un sondage sur l’opinion des étrangers sur les Français, réalisé en décembre auprès de 12.012 personnes dans 11 pays par TNS Sofres pour le compte de RFI, France 24 et Monte-Carlo Doualiya.

Dans cette enquête détaillée par L’Express, il apparaît notamment que la francophobie a toujours cours en Grande-Bretagne où, si 56% des Britanniques apprécient beaucoup ou assez la France, ils sont 36% à ne pas l’aimer.

Ce sondage minore l’affection des Américains pour les Français puisque 65% des personnes interrogées (contre 75% chez Gallup) disent «goûter» les Français.

La palme de l’affection revient aux Brésiliens qui sont 82% à avoir des sentiments agréables pour nous devant la Pologne et l’Inde. A 74%, les Brésiliens indiquent qu’ils voudraient bien vivre dans l’Hexagone. Ils sont 77% à désirer y travailler et 81% à souhaiter y étudier. En ce qui concerne les trois mêmes souhaits, la Grande-Bretagne affiche des taux de 35% et de 28% à deux reprises.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte