Culture

Les héros de «Mme Bovary» ou «Lolita» en portraits-robots

Temps de lecture : 2 min

le portrait-robot d'Humbert Humbert de «Lolita» de Vladimir Nabokov.

The Composites, le tumblr participatif de Brian Joseph Davis, rassemble des portraits de personnages connus de la littérature, réalisés à l'aide des descriptions faites dans les ouvrages et d'un logiciel de rendu de croquis.

Une idée inspirée de son intérêt pour un vieux kit d'identification de suspects, selon The Atlantic, explique t-il sur son site:

«Une référence à James Ellroy et à l'«Identikits», qui a permis de créer des images composites en demandant aux témoins de crimes de choisir les caractéristiques individuelles imprimées sur des fiches.»

Emma Bovary (Madame Bovary de Gustave Flaubert)

D'Emma Bovary à Humbert Humbert dans Lolita, les possibilités sont grandes, si tant est que la description disponible soit complète, ce qui n'est pas évident pour les détails tels que «le nez et les oreilles» selon The Atlantic.

«En termes de construction d'image à proprement parler, Davis a utilisé le logiciel médico-légal Faces ID, qui permet aux utilisateurs de choisir parmi environ 10.000 traits de visage individuels.»

Ce projet devrait se développer puisque Brian Joseph Davis déclare sur son site avoir reçu beaucoup d'idée de portraits à réaliser.

Newsletters

À Jérusalem, un ancien ministre d'extrême droite proposé à la direction du mémorial de la Shoah

À Jérusalem, un ancien ministre d'extrême droite proposé à la direction du mémorial de la Shoah

La nomination d'Effie Eitam à la tête du Yad Vashem a suscité la colère des historiens et des rescapés de la Shoah.

«Grey's Anatomy», «This Is Us»... comment les séries parlent du Covid

«Grey's Anatomy», «This Is Us»... comment les séries parlent du Covid

Après avoir touché les tournages et les dates de sortie, la pandémie s'immisce désormais dans nos fictions préférées.

Abduqadir Jalalidin: le poème échappé des camps chinois

Abduqadir Jalalidin: le poème échappé des camps chinois

Prisonnier depuis près de trois ans, le poète ouïghour est parvenu à transmettre sa voix hors des camps de concentration chinois.

Newsletters