Culture

Guernica bientôt numérisé

Slate.fr, mis à jour le 08.02.2012 à 18 h 58

Guernica /Tiganatoo viaFlickr CC License by

Guernica /Tiganatoo viaFlickr CC License by

Le tableau Guernica (1937) de Pablo Picasso exposé au musée de la Reine Sofia à Madrid, est minutieusement analysé par un robot depuis le début de l'année selon El País. L'androïd fait environ mille photos en huit heures de travail et devrait fournir 24.000 clichés, chacun disponible en minimum cinq prises différentes: deux à l'infrarouge, un à l'ultraviolet, un à la lumière visible et un à la lumière multispectrale.

«Au final, toutes ces photos se chevaucheront les unes les autres jusqu'à créer une image finale avec laquelle nous pourrons commencer toutes les études que nous voulons réaliser et qui nous permettront de connaître comme jamais l'histoire matérielle du cadre. Ce raccordement d'images, qui durera des mois et des mois, permettra une navigation sans précédent pour une peinture murale.»

Le robot, surnommé Pablito, va cohabiter jusqu'en juin prochain avec la gigantesque oeuvre de 27m2, uniquement la nuit jusqu'à tôt le matin pour ne pas entraver les visites. Ce travail va permettre de numériser le tableau pour ensuite l'étudier à l'aide de moyens technologiques déjà utilisés dernièrement pour mettre en lumière la soeur jumelle de la Joconde selon Europe 1.

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte