Économie

Même les économistes ne comprennent plus la crise

Temps de lecture : 2 min

Books in a stack / Austinevan via Flickr CC License By
Books in a stack / Austinevan via Flickr CC License By

Que ressent un économiste à la lecture d'ouvrages sur la crise financière? Pour Andrew Lo, du Massachusetts Institute of Technology, c'est surtout «l'impression d'en savoir un peu moins» qui domine, rapporte la NPR. Et «pour un universitaire, c'est un sentiment assez frustrant».

L'économiste a publié un rapport sur sa lecture d'une vingtaine d'ouvrages d'économistes et de journalistes. Et ce qui en ressort, c'est surtout la variété des opinions et l'incapacité des analystes à se mettre d'accord sur les raisons factuelles de la crise. Il explique qu'ils devraient pourtant en être capables, à la manière des climatologues qui s'accordent sur le réchauffement climatique...

Pour Andrew Low, c'est notamment une combinaison de technologies et de nouveaux produits financiers qui aurait conduit à l'accumulation de risques. «Si vous êtes saoul et que vous faites l'idiot avec une scie, vous ne pourrez pas faire énormément de dégâts, résume-t-il. (...) Avec une tronçonneuse, c'est un autre problème

Newsletters

Annuler la dette des États due au Covid-19, un encouragement à faire n'importe quoi

Annuler la dette des États due au Covid-19, un encouragement à faire n'importe quoi

Les États sont à la peine, la dette publique explose et ce fardeau risque de peser sur la vie économique pendant de longues années. Sauf si on décidait d'annuler purement et simplement une partie de cette dette. Mais il vaut mieux ne pas trop y croire.

Pour réussir à mettre de l'argent de côté, mieux vaut avoir un objectif précis

Pour réussir à mettre de l'argent de côté, mieux vaut avoir un objectif précis

Donnez un nom à votre but, estimez combien vous devez économiser et la date à laquelle vous voulez l'atteindre.

La Chine, bientôt première puissance économique mondiale?

La Chine, bientôt première puissance économique mondiale?

L'économie chinoise devrait à terme bénéficier de son rebond par rapport à la crise du Covid-19, et dépasser les États-Unis plus rapidement que prévu.

Newsletters