Économie

Le controversé Lawrence Summers en lice pour la Banque mondiale?

Temps de lecture : 2 min

IFC/World Bank. Acameronhuff via Flickr CC License by.
IFC/World Bank. Acameronhuff via Flickr CC License by.

Barack Obama songerait à proposer la nomination de l'économiste Lawrence Summers à la tête de la banque mondiale, d'après l'agence Bloomberg.

Ancien secrétaire au Trésor de Bill Clinton et chef du Conseil économique national sous Obama, Lawrence Summers est une personnalité controversée parmi les démocrates pour ses décisions en faveur de la dérégulation du système financier.

Ses prises de position ont souvent fait polémique: à l'Académie Nationale des Sciences, il s'était prononcé en faveur du déversement des déchets toxiques des pays riches vers les pays les moins peuplés d'Afrique, où l'air est «sous-pollué».

Et en 2006, il avait finalement quitté la présidence de Harvard après une conférence au cours de laquelle il avait suggéré que la sous-représentation des femmes dans la science ou l'ingénierie était peut-être due au fait qu'elles étaient intrinsèquement moins douées pour ces secteurs que les hommes.

Hillary Clinton serait également sur la liste des candidats. C'est le conseil exécutif de la Banque Mondiale qui prendra la décision en dernier lieu.

Newsletters

Bercy

Bercy

Il n'est pas du tout certain que l'on puisse se passer un jour du nucléaire

Il n'est pas du tout certain que l'on puisse se passer un jour du nucléaire

En se prononçant pour la construction de nouveaux réacteurs, Macron remet le sujet à l'ordre du jour. À droite, c'est clairement oui, à gauche, c'est plutôt non, avec plus ou moins de clarté.

J'ai découvert une entreprise qui ne cherche pas à grossir à tout prix, et ça m'a fascinée

J'ai découvert une entreprise qui ne cherche pas à grossir à tout prix, et ça m'a fascinée

Une marque a besoin de trouver un équilibre économique, pas forcément de devenir leader d'un marché.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio