Culture

Scènes de crimes dans le New York des années 30-40

Temps de lecture : 2 min

NewYork City's Sixth Avenue elevated railway and the crowded street below, ca.1940 via Wikimedia Commons.  

«Le crime est mon affaire», disait le photographe Weegee dont The Guardian publie un portfolio.

«Entre 1935 et 1946 (…) Weege hantait les scènes de crimes (…) à New York, saisissant des images parfois perturbantes» écrit le site du journal britannique. Parmi les 17 photographies proposées, en noir et blanc: l’évanouissement de l’épouse d’un homme qui vient de mourir (1940); le corps d’une fillette qui a sauté d'une voiture et a été tuée (1938); une foule d’enfants, d’adolescents et d’adultes rassemblés sur le lieu d’un meurtre dans l'East Side (1943); l’arrestation d’un homme suspecté d’avoir tué un policier (1941).

Déjà, un style de photos rendus populaires plus tard par la presse à sensation.

Voir le portfolio sur Guardian.co.uk.

Newsletters

Une «exception sanitaire» devrait s'inspirer de l'exception culturelle, mais en mieux

Une «exception sanitaire» devrait s'inspirer de l'exception culturelle, mais en mieux

Les manœuvres des dirigeants autour d'une dérogation aux lois du marché dans la mise à disposition du vaccin en pleine crise du Covid-19 auraient intérêt à se modeler sur celles du GATT.

La science-fiction du futur sera queer ou ne sera pas

La science-fiction du futur sera queer ou ne sera pas

Au-delà des thèmes LGBT+ se sont développées dans la SF des représentations qui tendent à déconstruire et réinventer tout l'appareil de normes dans lequel nous baignons.

La retraduction de «1984» est une idée fabuleuse

La retraduction de «1984» est une idée fabuleuse

La nouvelle version francophone du chef-d'œuvre d'Orwell par Josée Kamoun est sortie jeudi 28 mai en édition de poche. Cela rend-il le travail d'Amélie Audiberti caduc?

Newsletters