Life

Un Farmville humanitaire pour aider les femmes dans le monde

Slate.fr, mis à jour le 12.01.2012 à 15 h 48

Farmville / Tarikgore1 via Flickr CC License By

Farmville / Tarikgore1 via Flickr CC License By

Profiter du succès des jeux Facebook pour un projet humanitaire, voilà le projet inédit d'un journaliste américain sur lequel revient le New York Observer.

Nicholas Kristof, journaliste pour le New York Times et premier blogueur du site internet de la publication, explique ainsi son ambition de créer un jeu sur le modèle de Farmville, grand succès des jeux Facebook dont l'éditeur est récemment entré en Bourse. Comme il l'explique lui-même, le principe serait simple:

«Vous aurez un village, et pour le développer il faudra s'occuper des femmes et des jeunes filles du village. Les actions au sein du village auront aussi un impact dans le monde réel

L'objectif: que les écoles et des camps de réfugiés à travers le monde bénéficient concrètement des succès des joueurs en ligne.

L'expérience pourrait servir d'exemple. «De nombreuses personnes passent de nombreuses heures sur des jeux en ligne, explique Kristof. Nous, dans le monde médiatique, nous ferions bien de penser à des moyens d'utiliser les jeux pour attirer l'attention

Le jeu devrait être disponible en ligne à la fin de l'année, au moment de la sortie sur les écrans du documentaire de Nicholas Kirstof sur les femmes du monde, Half The Sky

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte