Culture

Quand les morts s'effacent des pochettes d'albums

Temps de lecture : 2 min

la pochette d'Abbey Road des Beatles sans John Lennon et George Harrison (Jean-Marie Delbes et Hatim El Hihi).
la pochette d'Abbey Road des Beatles sans John Lennon et George Harrison (Jean-Marie Delbes et Hatim El Hihi).

A quoi ressembleraient les pochettes de disques si en disparaissaient les artistes décédés depuis la sortie de l'album? Un blog intitulé Live! I See Dead People, animé par deux artistes français, Jean-Marie Delbes et Hatim El Hihi (et repéré par le journaliste Jérôme Hourdeaux), a essayé de l'imaginer en retouchant une vingtaine de pochettes, des Doors aux Ramones, de Nirvana au Clash, de T-Rex aux Beach Boys.

Voilà par exemple à quoi ressemble la pochette du premier album des Ramones sans le chanteur Joey, décédé en 2001, le bassiste Dee Dee, décédé en 2002, et le guitariste Johnny, décédé en 2004. Ne reste donc plus que Tommy Ramone, le batteur.

Jaloux, Slate a décidé de se lancer aussi —reconnaissons-le, en choisissant des pochettes un peu plus simples à modifier, à cause de talents de graphiste moins importants. Voici donc nos versions de Bad de Michael Jackson, England's Newest Hitmakers des Rolling Stones et II de Queen.

Slate.fr

Newsletters

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

Jet Li a refusé de jouer dans Matrix pour rester maître de ses mouvements

L’acteur chinois redoutait de se faire déposséder de ses techniques d’arts martiaux si un studio américain les numérisait.

Néandertal, l'ADN a parlé

Néandertal, l'ADN a parlé

Longtemps considéré comme une créature primitive, l’homme de Néandertal est aujourd’hui reconnu comme un humain à part entière. Loin des images d’Épinal auxquelles nous avons tous été confrontés, Néandertal: l’expo nous présente une espèce plus...

Show buzz

Show buzz

Newsletters