Monde

50 pence pour apprendre le hors-jeu

Slate.fr, mis à jour le 06.01.2012 à 11 h 20

Pièce du Royal Mint

Pièce du Royal Mint

Pour célébrer l’organisation des Jeux olympiques de 2012 à Londres, le gouvernement britannique a eu la bonne idée de créer 29 pièces de monnaie, chacune représentant un sport différent. Mais celle consacrée au football fait débat au pays du ballon rond: censée expliquer clairement la règle du hors-jeu, elle a été qualifiée de «complètement obsolète» et «déroutante» par un expert de l’arbitrage, rapporte le Guardian.

La pièce schématise un joueur s’apprêtant à faire la passe à l’un de ses deux coéquipiers: le premier, sur la gauche, est signalé hors-jeu tandis que le deuxième, qui se trouve sur la même ligne que le défenseur, ne l’est pas.

Problème: ce diagramme illustre la règle du hors-jeu telle qu’elle était avant 1995.

Depuis cette date, un joueur en position de hors-jeu au moment de la passe n’est plus automatiquement pénalisé. La loi 11 relative au hors-jeu des règles officielles du football stipule:

«Être en position de hors-jeu n’est pas une infraction en soi […] La position de hors-jeu d’un joueur ne doit être sanctionnée que si, au moment où le ballon est touché ou joué par un coéquipier, le joueur prend, de l’avis de l’arbitre, une part active au jeu.» 

En pratique, les arbitres assistants doivent donc attendre de voir si le joueur en position de hors-jeu fait action de jeu avant de signaler une infraction. Cela signifie que le joueur de gauche sur la pièce n’est pas forcément hors-jeu si son coéquipier lui fait la passe. Il peut par exemple choisir de ne pas jouer le ballon pour laisser un de ses coéquipiers s’en charger.

Le Royal Mint, l’institution qui crée les pièces au Royaume-Uni, affirme que la pièce a été faite pour «provoquer le débat». Mais Mal Davies, membre de l’association des arbitres, estime qu’elle est embarrassante:

«Elle va encourager les joueurs sur tous les terrains du pays à faire pression sur les arbitres pour qu’ils sifflent immédiatement dès qu’un joueur est en position de hors-jeu. Il est toujours bon de voir des tentatives d’explication de la loi pour le grand public, et les pièces sont jolies, mais elles nous ramènent malheureusement au siècle dernier et compliquent le problème.»

Une objection que rejette le créateur de la pièce:

«Il n’est dit nulle part que le joueur “hors-jeu” commet une infraction […]. La pièce dit seulement qu’il est hors-jeu, ce qui est vrai indépendamment de l’éventuelle sanction qui résulterait de ce scénario. Mais pour ceux qui ne comprennent pas la règle, ce n’est pas un mauvais début (avec des explication supplémentaires).»

500.000 pièces «hors-jeu»  sont désormais en circulation au pays qui a vu naître le sport le plus populaire du monde.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte