Culture

La Bible, best-seller en Norvège

Temps de lecture : 2 min

Jesus_11 /Biblevictor via Flickr CC License by
Jesus_11 /Biblevictor via Flickr CC License by

Alors que les tueries d’Utoya et Oslo perpétrées cet été par Anders Behring Breivik, présenté comme un chrétien fanatique, ont concentré l’attention des médias sur le pays, The Guardian revient sur le plus gros succès des librairies norvégiennes en 2011: la Bible.

Mais attention, pas n’importe quelle Bible. Celle-ci, la première à avoir été traduite en norvégien depuis trente ans, ne contient ni vers ni chapitres. Il s’agit d’une version romancée du Livre originel, inaugurée en grande pompe lors de nocturnes en librairies et dont près de 80.000 exemplaires ont été vendus à ce jour. Depuis sa sortie en octobre, l’ouvrage n’a pas quitté la tête du classement des meilleures ventes.

Les Norvégiens sont-ils tous devenus des fous de dieux? Stine Smemo Strachan, heureux éditeur de cette nouvelle version, préfère parler d’un grand succès qui ne doit pas être attribué à un quelconque fanatisme religieux présent en Norvège, mais plutôt au fait que «cette publication représente un événement culturel, et en raison de sa lisibilité».

Newsletters

Cinq films sur des séjours ratés en club de vacances

Cinq films sur des séjours ratés en club de vacances

Cet article est garanti sans Franck Dubosc.

Une histoire de cheval et de cochon: quel roi de France a eu une fin peu glorieuse?

Une histoire de cheval et de cochon: quel roi de France a eu une fin peu glorieuse?

Jugée ignominieuse à l'époque et absente jusqu'à récemment des manuels scolaires, la mort de Philippe de France, en 1131, a eu d'importantes conséquences sur l'histoire de la France.

Chagrin d'humour

Chagrin d'humour

Sempé, dessinateur unique, peut-être le plus grand. Par Denis Pessin.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio