Culture

L'Oscar volé du chien Rintintin

Slate.fr, mis à jour le 05.01.2012 à 16 h 59

Un Oscar. REUTERS/Brendan McDermid

Un Oscar. REUTERS/Brendan McDermid

Rintintin aurait dû recevoir le premier Oscar du meilleur acteur de l’histoire, s’il ne lui avait pas été spolié par l’acteur allemand Emil Jannings.

The Guardian revient sur cette rumeur circulant à Hollywood depuis près d’un siècle à l’occasion de la sortie de la nouvelle biographie écrite par Susan Orlean. La journaliste américaine confirme cette version des faits et demande à l’Académie des Oscars de revenir sur son erreur en offrant à Rintintin l’Oscar qu’il mérite.

Rintintin serait en effet l’acteur ayant reçu le plus grand nombre de voix lors de la sélection, en 1929. Et sa popularité à l’époque était sans commune mesure avec l'aura d’Emil Jannings, qui fut finalement oscarisé pour deux films: Crépuscule de gloire et Quand la chair succombe, avant de se tourner vers Goebbels et le genre propagande.

Un autre chien célèbre a récemment été écarté de la cérémonie des Oscars: il s’agit d’Uggie, star de The Artist (Michel Hazanavicius).

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte