Économie

L'euro sous pression pour ses dix ans

Temps de lecture : 2 min

Euros/ Images_of_Money via FlickrCC License by
Euros/ Images_of_Money via FlickrCC License by

Drôle de cadeau d’anniversaire. Pour ses dix ans, l’euro a dû faire face à une spéculation record sur les marchés financiers, rapporte Reuters. D’après l’agence, les fonds spéculatifs tels que les hedge funds américains, se sont majoritairement positionnés à la baisse (short position), au cours des derniers jours de 2011.

En clair: ils parient sur une baisse de la valeur de l’euro face au dollar. Une baisse génératrice de profits pour les fonds d’investissement, mais surtout révélatrice d’un manque de confiance des marchés dans un rétablissement prochain de l’euro.

Conséquence de cette défiance: l’euro était tombé la semaine dernière à son plus bas niveau depuis seize mois face au dollar (1,28 dollar pour 1 euro), et depuis dix ans face au yen (sous la barre des 100 yens). Des indicateurs pas franchement rassurants, mais la dépréciation de la monnaie unique n’est peut-être pas un cadeau aussi empoisonné qu’il en a l’air.

Cette tendance pourrait bien bénéficier aux pays de la zone euro, en abaissant le coût des produits fabriqués sur place, entraînant de nouveaux gains de compétitivité. A l’heure du «made in France» et de la ré-industrialisation, voilà peut-être de quoi commencer l’année sous de meilleurs auspices.

Newsletters

Le climat est désormais au cœur de la réflexion économique

Le climat est désormais au cœur de la réflexion économique

Que les économistes s'intéressent à la question du changement climatique, ce n'est pas une nouveauté. Ce qui est nouveau, c'est la place centrale accordée à ce thème dans des enceintes où l'on ne parlait que de PIB, d'emploi, de compétitivité.

Que faire si vous détestez votre boulot?

Que faire si vous détestez votre boulot?

La démission n'est pas la seule option.

Ce que va changer le programme économique de Joe Biden par rapport à celui de Trump

Ce que va changer le programme économique de Joe Biden par rapport à celui de Trump

Grâce au contrôle du Parti démocrate sur le Sénat, le nouveau président des États-Unis devrait être en capacité d'appliquer un programme ambitieux qui conjugue relance verte de l'industrie et protection des travailleurs.

Newsletters