Monde

Primaires américaines: combien ont coûté les votes de l'Iowa aux républicains?

Temps de lecture : 2 min

Saisissez le sous titre ici

Le candidat à la primaire républicaine Mitt Romney. REUTERS/Chris Keane
Le candidat à la primaire républicaine Mitt Romney. REUTERS/Chris Keane

Les résultats du caucus de l'Iowa, première étape des primaires républicaines pour l'élection présidentielle américaine de 2012, sont plus que serrés: avec 99% des bulletins dépouillés, les deux candidats en tête sont séparés de seulement 8 voix, Mitt Romney recueillant 30.015 votes contre 30.007 pour Rick Santorum.

Les journalistes de Buzzfeed se sont saisis de ces résultats –qui illustrent parfaitement l'idée que «chaque vote compte»– pour se livrer à un exercice de calcul: combien ont dépensé les candidats par vote?

La campagne pour devenir le candidat républicain à la présidentielle atteint en effet parfois déjà des sommes considérables, pour des résultats pas forcément probants: ainsi, Mitt Romney est bien en tête, mais chaque vote lui aura coûté 155 dollars, puisqu'il a dépensé 4.665.343 dollars. Rick Santorum a certes huit voix de moins, mais il avait dépensé 4 millions de dollars en moins (son budget de 617.740 dollars fait revenir chaque vote à 21 dollars)!

Si on pousse le raisonnement de Buzzfeed un peu plus loin, cela revient à dire que les 8 voix supplémentaires de Romney ont coûté 506.000 dollars chacune au candidat...

Mais l'ancien gouverneur du Massachusetts n'est pas celui qui a eu le moins bon retour sur investissement: c'est Rick Perry qui a dépensé le plus pour l'instant, avec 6 millions de dollars, pour ne récolter que 10% des votes (contre 24,5% pour les deux candidats en tête). Soit 480 dollars par voix... Le gouverneur du Texas a décidé de retourner chez lui pour «évaluer les résultats du caucus de ce soir et déterminer s'il existe encore un avenir pour [lui] dans cette course», rapporte l'agence Reuters.

En mars dernier, le New York Times s’intéressait au prix d’une candidature présidentielle, notant que les experts s’attendaient à un record pour 2012, depuis les collectes de fonds jusqu’aux groupes de soutien aux candidats en passant par les candidats eux-mêmes.

Le journal expliquait que les candidats utilisaient en priorité cet argent pour gagner le «sondage de l’Iowa», une sorte de vote non officiel avant le caucus remporté cette fois-ci par Michele Bachmann. Pour arriver en tête, ils dépensent des millions en campagnes publicitaires sur les télévisions et radios, avant de concentrer le reste de leurs dépenses sur le vote officiel de l’Iowa (celui qui vient de se dérouler et qui voit Michele Bachmann obtenir un très mauvais score), du New Hampshire ou de la Caroline du Sud, les trois premiers Etats à voter.

Slate.fr

Newsletters

Des manchots empereurs ont cessé de faire des bébés dans une de leur zone préférée de l'Antarctique

Des manchots empereurs ont cessé de faire des bébés dans une de leur zone préférée de l'Antarctique

Des scientifiques s'alarment de leur disparition.

Les États-Unis ne s'opposent pas au viol comme arme de guerre par crainte «de promouvoir l’avortement»

Les États-Unis ne s'opposent pas au viol comme arme de guerre par crainte «de promouvoir l’avortement»

Des responsables de l’administration Trump ont brandi la menace d'un veto américain à une résolution de l'ONU.

Une thérapeute koweïtienne dit avoir inventé un suppositoire anti-homosexualité

Une thérapeute koweïtienne dit avoir inventé un suppositoire anti-homosexualité

Dans une émission télévisée au Koweït, une «experte» en sexualité a présenté des suppositoires censés neutraliser un «ver anal» responsable de l'homosexualité.

Newsletters