Monde

Le palmarès 2011 de l’insignifiant

Temps de lecture : 2 min

Saisissez le sous titre ici

Breakingnews: today they've killed a dead man!/Stefelix via Flickcc licenceby

Le catalogue est varié: la perte du AAA américain, les «fausses» candidatures présidentielles de Sarah Palin et de Herman Cain, et puis «tout ce qui a un lien avec Facebook», la célébration d’un mariage gay dans l’Etat de New York ou bien encore le récit de la relation sexuelle de la jeune Marie Calloway avec un écrivain plus âgé et puis le Thanksgiving de Lady Gaga, le départ de Moubarak en Egypte: voilà quelques-uns des évènements les moins importants de 2011 vus par TheMorningnews.

Au top de ce palmarès américain de l’insignifiance: la mort de Ben Laden. Celui-ci «était à l’avant- garde d’un mouvement déjà en pleine agonie et rendu hors de propos par le printemps arabe». Sa «mort n’aura apporté aucun changement significatif qu’il soit positif (ou négatif) dans la lutte contre le terrorisme», c’est l’exemple parfait d’une «victoire à la Pyrrhus».

Deuxième du palmarès: le mariage princier britannique entre Kate Middleton et le prince William, «un conte de fée» qui a certes un rôle culturel et psychologique. Mais sans véritable portée selon TheMorningnews car il n’y a pas histoires «plus désuètes» que les «contes de fée».

Slate.fr

Newsletters

Les États-Unis veulent interdire un service d'IVG médicamenteuse à distance

Les États-Unis veulent interdire un service d'IVG médicamenteuse à distance

Les autorités sanitaires ciblent une association qui envoie des médicaments pour avorter par courrier et assure un suivi via téléconsultation.

Les débuts chaotiques de Jair Bolsonaro sur la scène internationale

Les débuts chaotiques de Jair Bolsonaro sur la scène internationale

Plus de quatre mois après l'investiture du président brésilien, sa politique extérieure reste peu lisible, hormis son rapprochement avec Donald Trump.

L’Europe en débat: les élites sont-elles légitimes?

L’Europe en débat: les élites sont-elles légitimes?

Elles sont particulièrement mal-aimées en France.

Newsletters