Monde

Un incendie a touché un sous-marin russe

Temps de lecture : 2 min

le «Iekaterinbourg» en mars 2011. REUTERS/Andrei Pronin.
le «Iekaterinbourg» en mars 2011. REUTERS/Andrei Pronin.

Un incendie a touché, jeudi 29 et vendredi 30 décembre, le Iekaterinbourg, un sous-marin nucléaire russe stationné sur un chantier naval dans la région de Mourmansk, dans le nord du pays. En fin de matinée, l'AFP citait le ministre russe des Situations d'urgence, Sergueï Choïgou, selon qui le feu était «éteint».

D'après l’agence Reuters, les autorités affirment que les deux réacteurs nucléaires du sous-marin ont été interrompus et ne posent pas de danger, un porte-parole du ministère des Situations d'urgence faisant part d’un niveau de radiations «normal». Les missiles balistiques ont été retirés.

Le feu qui touche ce submersible de plus de 18.000 tonnes aurait pris sur des échafaudages en bois. Neuf personnes ont été blessées lors des opérations de sauvetage.

Reuters rappelle que le pire désastre survenu à un sous-marin russe depuis la chute de l’URSS reste le naufrage du Koursk, en août 2000, qui avait fait 118 victimes.

Newsletters

Un employé d’une société américaine de sécurité a violé l’intimité de centaines de clients via leurs caméras

Un employé d’une société américaine de sécurité a violé l’intimité de centaines de clients via leurs caméras

Il espionnait des femmes nues ou regardait des couples pendant qu’ils avaient des relations sexuelles.

Arrêté par le FBI pour l’assaut du Capitole, un policier dit qu’il n’était là que pour voir les oeuvres d’art

Arrêté par le FBI pour l’assaut du Capitole, un policier dit qu’il n’était là que pour voir les oeuvres d’art

C’était quand même le moment le plus mal choisi pour une visite…

Tiktok a supprimé des vidéos de manifestants russes à la demande du gouvernement de Poutine

Tiktok a supprimé des vidéos de manifestants russes à la demande du gouvernement de Poutine

Les partisans de l’opposant Alexeï Navalny ont appelé à manifester, samedi 23 janvier, tout en craignant une violente répression.

Newsletters