Monde

Syrie: la ligue arabe est-elle crédible?

Temps de lecture : 2 min

Saisissez le sous titre ici

Homs Syria Protests 2011 – 01/Syriana 2011 via Flickr cc licenceby
Homs Syria Protests 2011 – 01/Syriana 2011 via Flickr cc licenceby

En Syrie, «la Ligue arabe joue sa crédibilité». Or sa mission démarre mal. Ce n’est qu’aujourd’hui, 27 décembre, plus de cinq jours après être arrivés, que les observateurs ont pu se rendre dans la ville de Homs, encerclée par l’armée syrienne.

Y auront-ils vu les 70.000 manifestants (selon les chiffres de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme), qui ont observé un sit-in dans le quartier de Khalidiyé pour «dénoncer les crimes du régime»? Pas sûr à en croire l'AFP qui raconte que la manifestation a été dispersée tandis qu'une vidéo diffusée sur YouTube montrait des observateurs pris à partie par quelques habitants essayant de les convaincre de venir voir ce qu'il se passe dans leur quartier.

Quant au chef de mission, Muhammad Ahmad Al Dabi, il est suspecté avant même d'avoir commencé son travail, d’avoir formé les «milices arabes responsables des crimes contre les civils au Darfour».

«Or cette mission, la première de la sorte pour la Ligue arabe, est un test», écrit The National qui appelle les observateurs à reconnaitre la «gravité de leur mission». «Toute action contre le régime syrien dépendra des conclusions de leur enquête». La manière dont celle-ci sera menée permettra ou pas «d’empêcher d’autres bains de sang». Si elle échoue, cela renforcera «la division du pays» et la «résistance armée». Cette mission sera aussi l’occasion de tester la capacité de cette institution de «changer de rôle dans la région».

A lire sur SlateAfrique:

Peut-on faire confiance aux observateurs arabes en Syrie?

En savoir plus:

Slate.fr

Newsletters

Au Brésil, les cathos de gauche perdent la main face aux évangéliques pro-Bolsonaro

Au Brésil, les cathos de gauche perdent la main face aux évangéliques pro-Bolsonaro

Le célèbre frère dominicain Frei Betto, qui a contribué à la création du Parti des travailleurs de Lula, regarde, sidéré, le Brésil «basculer dans la dictature».

Le cannabis est légal au Canada, et ça ne fait même pas peur aux dealers

Le cannabis est légal au Canada, et ça ne fait même pas peur aux dealers

L'un des buts avoués de la légalisation est de couper l'herbe sous le pied du marché noir. Mais la tâche s'annonce plus compliquée qu'on pourrait le croire.

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

Malgré ses revers militaires, l'EI est parvenu à trouver de nouvelles sources de revenus, et l'Occident refuse de voir la réalité en face.

Newsletters