Economie

Fitch dégrade le Crédit Agricole et le Crédit Mutuel

Slate.fr, mis à jour le 15.12.2011 à 16 h 07

Un indice sur un écran à la Bourse de Hong Kong Siu Chiu / Reuters

Un indice sur un écran à la Bourse de Hong Kong Siu Chiu / Reuters

En tout, ce sont 5 grandes banques européennes qui sont concernées.

L'agence de notation financière Fitch a degradé, mercredi 14 décembre, la note  d'un cran de 5 grandes banques européennes: les deux françaises Crédit Agricole et Banque Fédérative du Crédit Mutuel, la danoise Danske Bank, la néerlandaise Rabobank Group et la finlandaise Pohjola Group, en raison des difficultés croissantes qui touchent le secteur financier, rapporte ABC, site d'infos espagnol.

Pourtant, ces deux banques françaises, dont la note attribuée à la dette de long terme a été abaissée au rang de A+, étaient considérés comme solides. Mais «l'abaissement de ces notes reflète, selon Fitch, un phénomène plus large de vents défavorables pour le secteur bancaire dans son ensemble».

Dans le cas de la banque danoise Danske Bank et du Crédit Agricole, cette réduction est due directement à son exposition à la dette souveraine des pays de la zone euro, tandis que pour les trois autres banques, Fitch a pris en compte l'impact de la crise de l'euro sur les marchés et son effet de freinage sur l'économie, ajoute le quotidien espagnol.

Le Crédit Agricole a pour sa part annoncé, ce même mercredi, un plan de restructuration impliquant des suppressions de postes ainsi qu'une réorganisation de ses activités sur les marchés financiers, une révision de la valorisation d'une multitude d'actifs, participations et filiales, et une fermeture de son implantation dans vingt et un pays, précise Le Monde.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte