Monde

DIRECT - Attaque à la grenade à Liège: 4 morts et 75 blessés

Slate.fr, mis à jour le 14.12.2011 à 9 h 11

Un attentat sur la place Saint-Lambert à Liège, en Belgique, a fait plusieurs morts et blessés ce mardi 13 décembre. Des grenades ont explosé sur la place.

17h03: bilan: 4 morts et 75 blessés

Le bilan officiel de l'attentat de ce mardi 13 décembre midi à Liège est de 4 morts –dont l'auteur– et 75 blessés, a dit le procureur du Roi de Belgique lors une conférence de presse, rapporte lesoir.be.

Parmi les morts, celui que la police considère comme étant l'auteur de l'attentat, Nordine Amrani, un Liégeois de 32 ans, ainsi que deux adolescents de 15 ans et 17 ans, et une femme de 75 ans.

Le Centre fédéral de crise du pays a reprécisé que, contrairement à de premières informations qui avaient circulé, l'attaque n'a été commise que par un seul auteur, et il n'y aurait pas de lien entre ces faits et une affaire judiciaire en cours, ni une action terroriste.

Nordine Amrani avait été convoqué par la police ce mardi 13 décembre pour être interrogé à propos d'une affaire de trafic de drogue, rapporte la BBC qui cite des sources policières.

16h15: La police identifie un suspect, Nordine Amrani, pour l'attentat de Liège

Quatre personnes seraient mortes dans l'attentat de Liège, dont son auteur, rapporte l'agence de presse belge Belga qui cite des «sources judiciaires» (lalibre.be précise que le bilan officiel fait toujours état de deux morts, et attend confirmation pour ce nouveau chiffre).

D'après le site d'informations belge, l'attentat ne serait pas terroriste, et son auteur serait Nordine Amrani, un Liégeois de 32 ans condamné en 2008 pour association de malfaiteurs. Il se serait tiré une balle dans le crâne, après avoir lancé des grenades vers la foule présente sur la place Saint-Lambert.

La police a dit avoir appelé des démineurs pour faire sauter le véhicule de Nordine Amrani, présent sur la place.

Lameuse.be rappelle que Nordine Amrani n'est pas inconnu des services judiciaires belges: en 2008 des policiers avaient découvert 1.530 plants de cannabis fleuris et 1.293 plants déjà récoltés au domicile et dans son atelier de soudeur (il était âgé de 28 ans à l'époque).

La police avait aussi trouvé un lance-roquettes –vide–, et plusieurs fusils et armes de tireurs d'élite, ainsi que des dizaines de pièces détachées et des centaines de cartouches. Nordine Amrani avait été condamné à 58 mois de prison ferme.

15h14: bilan: deux morts et entre 47 et 56 blessés

Le bilan et les circonstances de l'attentat à l'explosif qui a eu lieu dans le centre de Liège en milieu de journée ce mardi 13 décembre restent floues.

L'attaque aurait fait deux morts et 47 blessés, dont 7 graves, d'après le procureur du roi de Belgique Cédric Visard de Bocarmé, rapporte RTBF.be.

Un premier bilan faisait état de deux morts et d'une quinzaine de blessés. Cédric Visard de Bocarmé n'a pas confirmé que plusieurs auteurs seraient bien à l'origine des faits. D'après lui, un auteur se serait suicidé après avoir tiré à la kalashnikov.

Le bourgmestre de Liège fait lui bilan à 14h54 de «deux morts et 56 blessés», et affirme à Lameuse.be:

«L'auteur aurait agi seul, il avait des grenades et une kalachnikov. Il a tiré dans la foule sur la place Saint-Lambert avant d'être tué lui-même par une grenade. Il y a également une autre personne décédée. L'auteur est connu de la justice, notamment pour des affaires de drogue. Le dispositif de sécurité va bientôt être levé.»

14h45: le périmètre de sécurité levé

Le périmètre de sécurité autour du centre de Liège –ou une attaque à la grenade thunderflash a eu lieu ce midi, tuant au moins deux personnes et en blessant une dizaine d'autres– a été levé par la police, rapporte Lameuse.be.

Mais la place Saint-Lambert, où l'attentat a eu lieu, reste bouclée, rapporte le journaliste de La Meuse Gaspard Grosjean sur son compte Twitter.

Le bilan provisoire à 14h30 était de deux morts (dont l'un des auteurs de l'attaque), un enfant de 15 mois dans un état critique, et au moins une quinzaine de blessés, précise une journaliste de RTL.be.

D'après lalibre.be, des ambulances de toute la province ont été appelées en renfort, et un hôpital de fortune a été aménagé dans la cour du palais de justice, place Saint-Lambert. (Regardez la vidéo ici)

14h19: plusieurs morts et blessés

Un attentat sur la place Saint-Lambert à Liège, en Belgique, a fait plusieurs morts et blessés ce mercredi 13 décembre, rapporte Lalibre.be, qui précise que des grenades ont explosé sur la place et qu'une dizaine de coups de feu auraient été entendus.

Deux personnes sont mortes et une dizaine de personnes au moins ont été blessées (bilan provisoire), d'après RTBF.be, qui affirme qu'un premier suspect aurait été abattu.

Article modifié: il faut bien lire 13 décembre (et pas novembre, comme nous l'avions écrit par erreur)

 

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte