Life

Bientôt un GPS intégré à votre caddy de supermarché?

Slate.fr, mis à jour le 13.12.2011 à 14 h 09

Des caddies de supermarché Polycart via Flickr CC License by

Des caddies de supermarché Polycart via Flickr CC License by

La géolocalisation débarque au supermarché, raconte Martin Lindstrom dans un article de la Harvard Business Review après une visite du département recherche d'un des plus grands producteurs de caddies.

Et ce n'est pas une géolocalisation habituelle via smartphone, mais à travers un micro-ordinateur qui sera intégré au caddy, pour comprendre comment le client achète.

«Cela révèlera la vitesse d'achat du client, combien de temps prend-il pour décider d'acheter un produit, le chemin qu'il emprunte dans le supermarché et l'ordre de placement des produits dans son caddy.»

Grâce aux données recueillies, la compagnie espère optimiser l'expérience d'achat du client –et savoir comment l'inciter à davantage consommer en partant de l'exemple d'un jeu de dominos, où dès qu'un produit sera placé dans le caddy, l'ordinateur pourra suggérer un produit complémentaire.

Les caddies intelligents font l'objet de nombreuses innovations, notamment en Asie du Sud-Est. Début août en Chine, SK Telecom présentait le Smart Cart qui se voulait le premier caddy intelligent permettant de synchroniser une tablette intégrée au caddy avec le smartphone du client. Grâce à la géolocalisation du client dans le supermarché, des réductions et des conseils d'achat lui sont proposés.

La personnalisation des caddies est aussi la voie adoptée par une entreprise canadienne, Mercatus, Technologies, qui a lancé le Concierge Smart Cart, un caddy disposant d'un écran qui peut être connecté au site du supermarché où chaque client dispose d'un compte sur lequel il peut pré-sélectionner des produits, créer des listes de courses et bénéficier de promotions en fonction de ses achats ou de son lieu de résidence. La personnalisation va même jusqu'aux scanners faciaux dans les supermarchés créés par la chaîne agro-alimentaire Kraft qui s'est associée à Intel afin de suggérer des idées de plats à ses clients en fonction de leur genre et de leur âge.

La modernisation des surfaces de grande distribution ne se passe pas uniquement dans le cadre stricto sensu du supermarché. En Corée du Sud, la chaîne Tesco a fait la promotion d'un nouveau mode d'achat en permettant à ses clients de réaliser leurs courses –avec la livraison qui suit– en sélectionnant leurs produits via des affiches grandeur nature représentant les rayons d'un supermarché classique dans le métro. Chaque produit est associé avec un QR code que le client doit photographier pour activer l'achat de tel ou tel produit.

Pour John Scott, président de la fédération canadienne des supermarchés indépendants, cette évolution de l'expérience du client au supermarché est nécessaire.

«Les consommateurs d'aujourd'hui, particulièrement ceux âgés de moins de 30 ans, sont non seulement connaisseurs des nouvelles technologies, mais attendent également que les commerçants s'adaptent aux innovations à la même allure qu'eux.»

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte