Culture

«Pulp Fiction» remonté dans l'ordre chronologique

Temps de lecture : 2 min

John Travolta et Samuel L. Jackson dans «Pulp Fiction» (Miramax).
John Travolta et Samuel L. Jackson dans «Pulp Fiction» (Miramax).

Que donnerait Pulp Fiction de Quentin Tarantino remonté dans l’ordre chronologique, et non déstructuré comme dans son montage final? Il est désormais possible d'avoir la réponse puisqu’un internaute a mis en ligne fin octobre sur YouTube ce nouveau montage de la Palme d’or 1994, qui commence donc par la scène dite de la montre.

Un travail mis en avant ces derniers jours par plusieurs sites comme Buzzfeed, le New York Magazine ou Dangerous Minds. Ce dernier résume à sa façon la chronologie du film:

«Pulp Fiction commence au milieu, revient en arrière puis en avant de plus en plus loin dans le temps, afin de retourner et de se conclure au milieu.»

A notre connaissance, c’est la première fois que les 150 minutes du film sont disponibles dans l’ordre chronologique en une seule vidéo. En revanche, on peut aussi trouver sur YouTube un résumé de 2 minutes dans l’ordre en accéléré, un autre de 5 minutes à vitesse normale ou encore un montage chronologique de la scène du dinner qui ouvre et ferme le film.

Slate.fr

Newsletters

Une semaine sur un navire militaire aux côtés d'un peintre officiel de la Marine

Une semaine sur un navire militaire aux côtés d'un peintre officiel de la Marine

Éric Bari, peintre officiel de la Marine depuis 2003, nous a emmené en Méditerranée à bord du Cassard, une frégate anti-aérienne accueillant 220 marins.

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Des manuscrits de Tombouctou, sauvés des mains des djihadistes, exposés à New Delhi

Vingt-cinq textes vieux de plusieurs siècles ont été transportés depuis le Mali, après avoir été cachés durant l'occupation djihadiste de Tombouctou, entre 2012 et 2013.

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

Moses Farrow, le fils de Woody Allen et Mis Farrow s'exprime, il faut aussi l'écouter

[BLOG You will never hate alone] Dans un long texte pudique et toute en retenue, Moses Farrow tient à dire sa vérité. À ses yeux, son père n'a jamais pu commettre les actes qui lui sont reprochés.

Newsletters