Culture

Un rappeur du Wu-Tang Clan rencontre des profs de Harvard pour son nouvel album

Temps de lecture : 2 min

GZA, membre du groupe Wu Tang Clan / Flowizm via Wikimedia Commons
GZA, membre du groupe Wu Tang Clan / Flowizm via Wikimedia Commons

Gary Grice –alias GZA ou Genius–, membre fondateur du groupe de hip-hop Wu Tang Clan, a profité de sa participation au Black Men Forum à l’université américaine de Harvard pour rencontrer des professeurs de biologie, d’océanographie ou de physique quantique en vue de la conception d’un nouvel album, rapporte Boston Globe.

Connu pour sa soif de connaissances, et ses textes emplis de références scientifiques, entre autres, des clins d’œil à l’astronomie,à la philosophie ou aux échecs, le rappeur américain fait montre d’une vive curiosité alors que «la plupart des rappeurs ne savent pas que les diamants sont des minéraux, qu’ils ont une structure cristalline et que c’est cela qui leur donne leur éclat».

Le professeur de biologie Penny Chisholm lui a dispensé un cours de biologie marine, précisément sur une bactérie aquatique photosynthétique appelée prochlorococcus. Le rappeur s’est empressé d’ajouter:

«Je pense que ce serait bien dans une chanson de rap.»

Newsletters

«Tout simplement noir», pour rire de l'infernal chaudron identitaire

«Tout simplement noir», pour rire de l'infernal chaudron identitaire

La comédie de Jean-Pascal Zadi et John Wax convie un grand nombre de têtes d'affiche issues des dites «minorités visibles» pour interroger les impasses du communautarisme.

Les fans de films d'horreur semblaient mieux préparés à la pandémie de Covid-19

Les fans de films d'horreur semblaient mieux préparés à la pandémie de Covid-19

Maîtriser la peur n'a pas été difficile pour ces adeptes des frissons.

12 nouvelles séries qu'on a hâte de regarder cet été

12 nouvelles séries qu'on a hâte de regarder cet été

Si vous êtes comme nous, l'été ne rime pas qu'avec glaces fondues et bains de soleil, mais aussi avec occasion rêvée de rester au frais pour mieux se plonger dans des séries addictives.

Newsletters