Life

Espérance de vie: Obama devrait mourir à...

Slate.fr, mis à jour le 07.12.2011 à 16 h 02

Obama dans la roseraie de la Maison Blanche. REUTERS/Jason Reed

Obama dans la roseraie de la Maison Blanche. REUTERS/Jason Reed

En 2009, le docteur Michael Roizen affirmait que le temps de leurs mandats, les présidents vieillissaient deux fois plus vite que la moyenne (un diaporama de Time Magazine nous permet d'admirer les cheveux blancs, les rides et les cernes en bonus).

Mais, contrairement à l'idée selon laquelle le stress, les tracas et responsabilités associés à la fonction présidentielle feraient vieillir plus vite la personne qui occupe le poste, les présidents américains vivent aussi longtemps que les autres, voire plus longtemps, conclut une étude publiée dans le Journal of the American Medical Association, dont AP pointe les principaux résultats.  

«Les cheveux grisonnants et les rides des présidents en fonction sont des traits habituels du vieillissement», rassure S. Jay Olshanky, auteur de l'étude et chercheur à l'université de l'Illinois à Chicago. «Nous ne savons pas vraiment s'ils ont plus de cheveux gris et de rides que les autres hommes de leur âge. Mais même si c'est le cas, on ne meurt pas de cheveux gris et de rides», ajoute-t-il. Par ailleurs, les présidents sont souvent élus au moment où leurs cheveux commencent à grisonner et leur peau à se rider. Obama avait ainsi avancé que ses cheveux gris n'étaient pas dus au stress mais à la génétique.

Si l'on écarte les quatre présidents américains assassinés –Abraham Lincoln, James Garfield, William McKinley et John F. Kennedy–, 34 présidents avaient au minimum 73 ans au moment de leur mort et parmi eux, 23 avaient plus de 78 ans, soit 11 ans de plus que l'espérance de vie moyenne des hommes ayant le même âge que le président au jour de sa prise de fonction. Fait encore plus surprenant: les 8 premiers présidents étaient presque octogénaires alors que l'espérance de vie moyenne à leur époque était d'à peine 35 ans.

Cette étude est surprenante à première vue, mais finalement elle n'est pas si étonnante: les présidents restent avant tout des personnes provenant de catégories socio-économiques aisées et diplômées et ont accès aux meilleurs docteurs du pays au moindre souci de santé. Le chercheur estime ainsi qu'Obama devrait mourir à l'âge de 82 ans.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte