Monde

Une île sort des eaux aux Canaries

Slate.fr, mis à jour le 03.12.2011 à 9 h 23

Mauritius - Le Pont Naturel

Mauritius - Le Pont Naturel

«L'île El Hierro dans l'archipel des Canaries est secouée depuis plusieurs semaines par des tremblements de terre légers», raconte Notre planète.Info. En cause: une éruption volcanique sous-marine à 2 kilomètres au sud de l'île.  

Fin octobre, des océanographes espagnols ont plongé et vu que ces «éruptions avaient érigé un cône volcanique d'environ 100 mètres de haut, émergeant du plancher océanique situé à 250 m de profondeur». «Si l'éruption se poursuit, nous pourrons assister à la naissance d'une nouvelle île: un spectacle assez exceptionnel puisqu'il est déjà visible de l'île d'El Hierro, comme en témoignent les images de cette webcam mise en place pour observer ce phénomène» qui cause cependant quelques désagréments pour les habitants de l’ile El Hierro: «Bulles géantes (...) à la surface,  pierres ponces jusqu'à un mètre de diamètre (…) au-dessus du site de l'éruption (…), secousses fréquentes, plus de 10.000 ont été enregistrées, explosions au large, avec des rejets d'eau et de matériaux volcaniques à plusieurs mètres au-dessus du niveau de la mer, ainsi que des poissons morts flottant à la surface de la mer». Certaines plages ont même été interdites de crainte que «des gaz toxiques puissent être rejetés» par le volcan sous-marin.

C’est une tout autre sorte d’île qui a surgi  en 2009 dans l’estuaire de la Gironde. «Un phénomène extrêmement rare» une étendue «formée par accumulation de sédiments à l'entrée de l'estuaire, à deux kilomètres du phare de Cordouan» décrivait le Figaro.fr.

L'accumulation d'un si grand volume de sédiments à cet endroit est sans doute liée à «l'importante érosion des côtes charentaises, qui s'est accentuée ces dernières années sous l'effet des deux ouragans, Martin en 1999 et Klaus en 2009», expliquait un écologue, inquiet que cette île extrèmement «sensible au piétinement» «devienne presque un lieu à la mode» pour faire la fête, servir de «terrain d’atterrissage à un groupe de parachutistes».

Malgré cela, le site relevait que l’ile pourrait sûrement survivre à ces mauvais traitements,  le «volume important de sable qui se déplace dans l'estuaire laiss(ant) penser qu'il y a de fortes chances pour que ça se pérennise».

En revanche, les îles volcaniques (comme celle des Canaries) sont souvent amenées à disparaître après s’être montrées «plus ou moins longtemps au-dessus des flots», explique cosmovisions dans un dossier qui traite de la variété des iles et archipels. «Cette disparition est due quelquefois à l'érosion de la mer; le plus souvent elle résulte de l'affaissement du cône qui les avait produites.» C’est ce qui est arrivé pour l’île Julia, apparue «subitement au sud-ouest de la Sicile en 1831 et qui disparut peu de mois après».

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte