France / Presidentielle

Sarkozy fait la girouette sur le vote des étrangers

Temps de lecture : 2 min

Un coup il est contre, un coup il est pour, puis à nouveau contre! En 14 ans, Nicolas Sarkozy a changé d'avis trois fois sur le droit de vote des étrangers.

Comme le relève Arnaud Leparmentier sur son blog du Monde.fr consacré à l'Elysée, le Président de la République s'en est pris mercredi 23 novembre à la proposition de loi du Sénat qui accorderait le droit de vote aux étrangers aux élections municipales, affirmant:

«Une telle proposition me semble hasardeuse [...] Car je crois depuis longtemps que le droit de voter et le droit d'être élu dans nos territoires doit demeurer un droit attaché à la nationalité française.»

Il a aussi qualifié la naturalisation de voie pour les étrangers qui souhaitaient pouvoir voter en France:

Mais en octobre 2005, alors qu'il était ministre de l'Intérieur, Nicolas Sarkozy s'était au contraire dit favorable au droit de vote aux municipales pour les étrangers présents depuis plus de 10 ans sur le territoire:

Et Le Post relève qu'en 1997, alors qu'il était dirigeant du RPR, il s'y opposait, disant:

«Est-ce que je suis pour le droit de vote des immigrés aux élections locales? Ma réponse est sans ambiguité, je suis contre le droit de vote des immigrés.»

Une citation qu'avait repéré le Parti socialiste, qui avait procédé à un montage vidéo en 2010 sur le sujet:

Pour Arnaud Leparmentier, Nicolas Sarkozy cherche à rassembler son camp et à cliver le débat politique en se prononçant contre le droit de vote pour les étrangers aux élections locales, «alors que selon le politologue Patrick Buisson, conseiller de M. Sarkozy, l’immigration est devenu pour la première fois une préoccupation supérieure à celle de la délinquance».

Slate.fr

Newsletters

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Mort de Charles Aznavour: «Il avait des carrières différentes dans chaque langue»

Charles Aznavour est décédé dans la nuit de dimanche à lundi à l'âge de 94 ans. Après Edith Piaf, il était sûrement le chanteur français le plus connu à l’étranger. Pour Slate.fr, Bertrand Dicale, auteur de Tout Aznavour (First Editions) ...

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

Pourquoi déteste-t-on les supporters de football?*

*Et les supportrices.

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Newsletters