FrancePresidentielle

Combien de chômeurs de plus par jour depuis l'arrivée de Sarkozy au pouvoir?

Slate.fr, mis à jour le 23.11.2011 à 18 h 44

Devant une foire aux emplois aux Etats-Unis. REUTERS/Shannon Stapleton

Devant une foire aux emplois aux Etats-Unis. REUTERS/Shannon Stapleton

«Savez-vous que depuis que M. Sarkozy est au pouvoir, depuis 2007, il y a 1.000 chômeurs de plus par jour, 1.200.000 chômeurs», a affirmé la présidente de la région Poitou-Charentes, Ségolène Royal, au micro d'Europe 1 au cours de l'interview politique de Jean-Pierre Elkabbach, lequel tente de lui faire comprendre que la crise est également passée par là.

 


Royal : "Sarkozy a mis la France en faillite" par Europe1fr

Qu'en est-il? Selon un premier «tweet-checking» d'un journaliste du Monde, Samuel Laurent (dans la continuité du fact-checking politique à l'approche de l'élection présidentielle de 2012) avec 2,081 millions de chômeurs en septembre 2007 et 4,17 millions de chômeurs en 2011, cela ferait 2,09 millions de chômeurs supplémentaires soit 1.434 chômeurs de plus par jour au cours des quatre premières années du mandat présidentiel de Nicolas Sarkozy, dont il avait déjà décrypté l'effet de sa politique sur la baisse du chômage. Ces deux chiffres sont fournis par le ministère de l'Emploi. Ségolène Royal aurait donc même minimisé le phénomène.

Toutefois, un autre utilisateur de Twitter lui fait remarquer que ces chiffres ne se fondent pas sur les mêmes catégories de chômeurs.

En février 2009, les catégories 1, 2, 3, 6, 7 et 8 de Pôle Emploi ont été remplacées par les catégories A, B et C, ce qui peut porter à confusion

Ainsi, si l'on prend comme base l'ensemble des inscrits à l'ANPE en septembre 2007 répertoriés dans les catégories 1,2,3,6,7 et 8 –soit 3,155 millions– et ceux des catégories A, B et C en septembre 2001 –soit 4,175 millions– on obtient une variation à la hausse de 1,020 millions de chômeurs, correspondant à 700 nouveaux chômeurs par jour. (Il faut diviser la variation par le nombre de jours, soit 1.461).

Comment Ségolène Royal a pu arriver à cet indicateur de 1.000 nouveaux chômeurs par jour depuis l'arrivée de Nicolas Sarkozy à l'Elysée? Si l'on prend comme base l'ensemble des inscrits à l'ANPE en 2007 (c'est-à-dire les catégories 1, 2, 3, 6, 7, 8) et l'ensemble des inscrits à Pôle Emploi en 2011 (A, B, C, D, E), on obtient: 3.155.100 en 2007 versus 4.175.800 en 2011, soit une variation de 1.601.500, c'est-à-dire 1.096 chômeurs de plus par jour.

On peut supposer que c'est le calcul réalisé par Ségolène Royal, mais cela revient à ne comptabiliser la catégorie D (Personnes sans emploi, non immédiatement disponibles, non tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi) qui correspond à la catégorie 4 et la catégorie E (Personnes pourvues d'un emploi, non tenues d'accomplir des actes positifs de recherche d'emploi) qui correspond à la catégorie 5 que pour les chiffres de 2011.

On pourrait également comparer ces chiffres à ceux retenus par l'Insee, qui élabore ses statistiques à partir de la définition du chômage par le Bureau international du travail (BIT). On peut être compté comme chômeur par le BIT sans être nécessairement inscrit au Pôle Emploi. Toutefois, à la suite de polémiques répétitives, l'Insee a décidé, en septembre 2007, de ne publier que des études trimestrielles de l'évolution du chômage en France. On ne dispose pas encore des chiffres du chômage du troisième semestre 2011, seulement ceux de l'emploi salarié.

Nous pouvons néanmoins comparer l'évolution du chômage du quatrième trimestre 2007 au second trimestre 2011. Au quatrième trimestre 2007, 2,079 millions de chômeurs étaient comptabilisés en France métropolitaine et au second trimestre 2011, 2,580 millions de chômeurs, soit une augmentation de 501.000 chômeurs. Si nous divisons ce chiffre par le nombre de jours (366 - l'année 2008 étant bissextile - +365 + 365 + 182, soit 1.278 jours), cela revient à 392 chômeurs de plus par jour.

J.C.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte