Monde

Vidéo: des Chinois casseurs de réfrigérateurs Siemens

Temps de lecture : 2 min

Capture d'écran
Capture d'écran

Comment une porte qui ferme mal dégénère en une crise d'image... Le blogueur chinois Luo Yonghao et d’autres internautes ont détruit des réfrigérateurs de la marque Siemens devant le siège de la compagnie à Pékin. Une vidéo sur Spiegel Online montre les hommes frappant à coup de marteaux les appareils ménagers. Le groupe reproche à l’entreprise allemande le fait qu’elle refuse d'admettre des défauts de conception, rapporte le site German.China.Org.CN.

Déjà en septembre, Luo Yonghao avait déclaré que la porte de son réfrigérateur se fermait difficilement. «Jamais je n’achèterai aucun produit de cette marque de merde. Les appareils japonais sont beaucoup mieux construits», avait-il écrit sur le Twitter chinois, Weibo.

Siemens s’est contenté de publier le numéro de service après-vente et de jurer qu’il s’agissait d’un cas isolé. Par la suite, des centaines de Chinois ont également déclaré des problèmes, mais l’entreprise tout de même refusé de s'excuser, comme le réclame Luo Yonghao.

Depuis, l’affaire fait débat dans les médias chinois et a dégénéré en «véritable désastre pour la marque Siemens», raconte le quotidien suisse NZZ.

«Les médias chinois se demandent pourquoi les Allemands n’ont pas pu empêcher qu’une petite réclamation devienne une telle crise de réputation.»

Newsletters

Salman Rushdie, symbole des lignes de faille cachées entre Orient et Occident

Salman Rushdie, symbole des lignes de faille cachées entre Orient et Occident

La fatwa lancée contre lui en 1989 a transformé l'auteur en icône culturelle représentant l'importance de la liberté d'expression de l'écrivain.

En Floride, une orpheline de 16 ans, jugée «pas assez mûre», est privée d'IVG

En Floride, une orpheline de 16 ans, jugée «pas assez mûre», est privée d'IVG

Une décision confirmée en appel malgré les réticences de l'un des juges.

Stromboli, l'île volcanique au pouvoir de destruction absolu

Stromboli, l'île volcanique au pouvoir de destruction absolu

Au mois de mai, l'équipe de tournage d'une série italienne a mis le feu au volcan. Un acte imprudent d'humains qui ont voulu singer la colère rouge d'Iddu, auquel on ne peut s'empêcher d'attribuer une personnalité mi-humaine, mi-divine.

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio