France

Derrière le silence d'Eva Joly, des doutes

Temps de lecture : 2 min

A quoi pense Eva Joly? Le silence de la candidate d'Europe Ecologie-Les Verts a provoqué des doutes sur sa candidature ce vendredi 18 novembre: elle a annulé plusieurs rendez-vous médiatiques après l'accord conclu entre le PS et EELV et ne s'est pas mêlé des négociations avec le PS.

Des positions qui s'ajoutent aux propos du député écologiste Noël Mamère qui, dans un entretien sur le site de Public Sénat, explique qu'Eva Joly «s'interroge»:

«Elle est dans une position extrêmement difficile à assumer aujourd'hui. Si elle s'impose un délai de réflexion, c'est pour ne pas gêner Cécile Duflot et les négociateurs, qui sont eux-mêmes dans une position très difficile.»

Avant de rectifier le tir quelques heures plus tard après la réaction du porte-parole de la candidate:

«J'ai dit qu'elle était troublée. Pas qu'elle s'interrogeait sur sa candidature

Ses soutiens parlent désormais d'une prise de «hauteur» pour expliquer son silence. Eva Joly, elle, ne parle toujours pas.

Retrouvez ceux qui feront 2012 sur Wikipol.

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters