Life

Quand le gouvernement argentin fait baisser le prix du Big Mac

Slate.fr, mis à jour le 17.11.2011 à 11 h 59

-L'enseigne d'un McDonald's / REUTERS/Mario Anzuoni-

-L'enseigne d'un McDonald's / REUTERS/Mario Anzuoni-

Les politiques argentines luttant contre l’inflation ont toutes un facteur commun: l’originalité. Il importe moins qu’elles aient de solides fondements théoriques pourvues qu’elles surprennent et qu’elles soient audacieuses. Ainsi, le gouvernement argentin a réussi à convaincre la firme multinationale McDonald’s à fixer un prix relativement bas pour le Big Mac, rapporte La Nacion.

Chaque année, The Economist élabore un «indice Big Mac». Il compare l’inflation avec l’augmentation du prix du Big Mac dans un certain nombre de pays, et il en résulte une tendance générale selon laquelle l’indice des prix augmente moins que celui du prix du Big Mac. «L’indice Big Mac» se fonde sur la parité du pouvoir d’achat qui permet de comparer le coût de la vie à un panier de produits.

En Argentine, cet écart est particulièrement grand, car le taux annuel moyen de l’inflation des hamburgers avoisine les 19% tandis que le taux général d’inflation est de 10%. A titre de comparaison, les prix des hamburgers en Chine ont augmenté de 3,7% alors que le taux d’inflation était de 2,3%, et en Europe l’écart est seulement d’un point, rapporte Fedea Blogs.

Ce classement met en avant le fait que les prix argentins pratiqués sur ce sandwich sont proches de ceux des Etats-Unis alors que les revenus moyens entre les deux pays comportent des écarts considérables. C’est pour réduire cet écart que Guillermo Moreno, le ministre du Commerce intérieur argentin, a enjoint McDonald’s de baisser, en Argentine, les prix du burger le plus populaire du monde –50 millions d’unités vendus en moyenne chaque année–, le Big Mac.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte