Monde

Des photos révèlent des formes étranges dans le désert chinois

Slate.fr, mis à jour le 15.11.2011 à 18 h 55

Capture d'écran de la première structure sur Google Earth.

Capture d'écran de la première structure sur Google Earth.

L’application Google Earth a permis de découvrir de gigantesques structures non-identifiées dans la partie chinoise du désert de Gobi, selon International Business Times. Les images satellites, assez troublantes, semblent montrer des constructions métalliques qui peuvent aussi bien faire partie d’un projet militaire, nucléaire que d’un programme spatial.

Le Telegraph explique que la zone en question est proche du lieu où le programme spatial chinois s’est implanté (à moins de 200 km), c’est-à-dire près de Jiuquan à la frontière de la province du Gansu et au nord de la rivière Shule qui traverse à l’ouest le plateau tibétain.

Sur la première image (la photo au-dessus, aussi disponible sur Google Earth), on peut voir un immense rectangle de près de 2 km de long, composé de multiples ramifications métalliques qu’on peut prendre pour des pistes d’atterrissages et qui sont visibles depuis l’espace.

Cette structure se situe à plus de 130 km de la route principale la plus proche et, mis à part la base spatiale à 200 km, il ne semble pas y avoir d’activité présente dans les environs précise le Telegraph. Il existe cependant une base navale militaire à environ 700 km, celle de Ding Xin où la Chine a lancé un programme secret pour la conception de nouveaux avions de chasse.

Une autre photo satellite (voir ci-dessous et aussi sur Google Earth) montre une figure composée de gigantesques cercles concentriques, qui du ciel ressemble à une énorme cible, et au centre de laquelle on peut apercevoir trois avions immobilisés.

Sur une image datant de 2007, on remarque plusieurs blocs orange disposés soigneusement en cercle. Mais sur une photo plus récente, explique le Telegraph, on constate que ces blocs, chacun de la taille des conteneurs utilisés dans les transports maritimes, ont été éparpillés à plus de 5 km du site d’origine.

Le site Gizmodo, un blog spécialisé dans les nouvelles technologies, a mis en ligne d’autres photos toutes aussi bizarres. Notamment une photo qui semble représenter un aéroport géant fait avec des «matériaux étranges» et une autre sur laquelle on aperçoit un immense complexe industriel avec «deux tours à refroidissement», comme celles qu’on trouve sur les sites nucléaires.

Selon le Telegraph, le but de ces structures est encore inconnu, mais de nombreux experts suggèrent que ce sont des sites de test pour la mise au point de nouveaux missiles. Tim Ripley, un expert militaire de Jane’s Defense Weekly, un magazine traitant de l’actualité militaire, explique que les formes visibles sur les photos ressemblent au quadrillage de la Zone 51, la base secrète des Etats-Unis située dans le Nevada:

«La photo avec le cercle ressemble vraiment à une zone de test pour missiles, avec une cible et des instruments pour enregistrer les effets des armes. Les Américains en ont beaucoup de cette sorte dans le Nevada – la zone 51!»

Les adeptes des théories du complot pensent que la Zone 51 cache toujours les restes d’un vaisseau extraterrestre retrouvé à Roswell en juillet 1947.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte