Monde

L'Inde a trouvé son vrai «Slumdog millionaire»

Slate.fr, mis à jour le 28.10.2011 à 12 h 11

Le gagnant Sushil Kumar entouré de son épouse et de l'acteur indien Amitabh Bachchan. REUTERS/Stringer India

Le gagnant Sushil Kumar entouré de son épouse et de l'acteur indien Amitabh Bachchan. REUTERS/Stringer India

Selon Charlie Chaplin, «ce n'est pas la réalité qui compte dans un film, mais ce que l'imagination peut en faire». Dans le cas de Sushil Kumar, un Indien originaire d'une région pauvre de l'Est du pays qui vient de remporter le jackpot du Qui veut gagner des millions?  local, l'imagination de l'écrivain Vikas Swarup, dont le roman Les fabuleuses aventures d'un Indien malchanceux qui devint milliardaire a été adapté par la réalisateur britannique Danny Boyle au cinéma, est devenue réalité, rapporte le Times of India.

L'Inde a son «Slumdog millionaire», du nom du film qui a remporté 8 oscars en 2009.

«Vous êtes entré dans l'histoire», lui a confié l'acteur indien et présentateur du jeu Amitabh Bachchan quand Sushil Kumar a répondu correctement à la dernière question, lui permettant d'empocher les 50 millions de roupies (plus de 700.000 euros).

Le gagnant, âgé de 26 ans et récemment marié, est un informaticien qui gagnait 85 euros par mois et travaillait en tant que tuteur privé dans le village de Motihari, dans l'Etat de Bihar, pour joindre les deux bouts. Au début de l'émission, il a révélé au public que, sa famille étant trop pauvre pour s'acheter une télévision, il regardait l'émission chez ses voisins et ce sont ces derniers qui l'ont persuadé de se présenter au casting après avoir constaté qu'il répondait correctement à toutes les questions, raconte Associated Press.

«J'étais assez nerveux quand je me suis assis mais son attention et affection [du présentateur Amitabh Bachchan, NDLR] m'ont calmé et ma nervosité a complètement disparu», a-t-il expliqué au Times of India.

Sushil Kumar a prévu de racheter la maison de son enfance, qui avait été vendue faute de revenus, ainsi qu'un terrain pour la construction d'une nouvelle maison pour ses parents et ses frères ainsi qu'une inscription à des cours pour préparer un concours administratif. Troisième d'une famille de cinq enfants, le jeune homme est déjà titulaire d'un diplôme en psychologie. «Je suis sans voix. Je ne suis pas capable de faire quelque chose ou de penser à cet instant. C'est certainement un rêve qui devient réalité, mais je n'ai pas encore assimilé l'idée. J'espère que ma victoire inspirera les gens vivant dans les villages de Bihar», a-t-il confié à India Today.

Sur son blog, dixit le Syndey Morning Herald qui dispose également d'une courte vidéo de l'événement, le présentateur Amitabh Bachchan a décrit «la tension qui existait sur le plateau alors qu'à chaque question était apportée une réponse d'une grande précision –et l'attente paraissait une éternité quand il a répondu à la dernière question».

«Quand il a gagné, c'était comme si le plateau allait exploser. La famille du participant est venue le rejoindre emplie de joie, criant, pleurant de bonheur, et le public entier l'acclamait en hurlant comme jamais.»

Slate.fr
Slate.fr (9124 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte