PresidentielleLife

Nous pensons que les plus grands sont de meilleurs leaders

Slate.fr, mis à jour le 28.10.2011 à 15 h 14

Ce n'est pas pour rien qu'on les appelle parfois «les grands hommes»: les électeurs pensent que les politiciens de grande taille conviennent mieux au leadership, d'après un sondage sur la façon dont nous voyons nos leaders.

Intrigué par «l'indice de la taille présidentielle», qui a montré que le plus grand des candidats avait été élu président des Etats-Unis dans 58% des élections entre 1789 et 2008, un psychologue de la Texas Tech University aux Etats-Unis a voulu explorer ce qu'il en était, explique le Guardian.

Quand le docteur Gregg Murray et ses collègues ont demandé à 467 étudiants de dessiner leur «leader national idéal» et un citoyen lambda, près de deux tiers d'entre eux ont dessiné les leaders plus grands que les autres. Les leaders étaient en moyenne 12% plus grands que les citoyens ordinaires.

Pour le psychologue, cette visualisation vient d'une préférence évolutionnaire pour des chefs imposants, capables de dominer l'ennemi:

«Nos ancêtres vivaient dans des groupes constamment engagés dans des conflits résolus par de la violence physique. Si vous êtes dans un groupe et que des hordes d'ennemis grimpent votre colline, vous voulez qu'ils voient le grand type en première ligne, pour qu'ils sachent qu'ils vont avoir affaire à une bataille dure.»

Même si la plupart des étudiants étaient Américains, certains venaient d'Afrique, d'Asie, d'Europe et d'Amérique latine, ce qui d'après le psychologue, suggère une cause évolutionnaire, et pas un simple biais culturel.

Les chercheurs ont ensuite demandé à 238 des étudiants d'auto-évaluer leur aptitude à obtenir un poste de leader. Là aussi, les hommes plus grands se sont notés comme de meilleurs leaders que les plus petits, une différence qui ne s'est pas retrouvée chez les femmes.

Le blog data du Guardian s'est amusé à répertorier la taille de nombreux chefs d'Etat du monde entier, proposant une petite visualisation graphique de certains d'entre eux et invitant ses lecteurs à trouver d'autres usages à ces données:

Où l'on apprend –entre autres– que Napoléon n'était pas si petit que ça: il mesurait 1m68, comme Winston Churchill, et était donc plus grand que Mahmoud Ahmadinejad, Angela Merkel, Nicolas Sarkozy ou Silvio Berlusconi. Le Guardian ne donne pas la taille de François Hollande, qui d'après le blog La bonne taille mesure 1m74, contre le 1m65 de l'actuel président français.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte