Monde

Obama s'est fait voler son téléprompteur

Slate.fr, mis à jour le 19.10.2011 à 14 h 39

Barack Obama sur la base militaire de Yongsan à Séoul, 11 novembre 2010 REUTERS/Jason Reed

Barack Obama sur la base militaire de Yongsan à Séoul, 11 novembre 2010 REUTERS/Jason Reed

Une camionnette qui transportait le téléprompteur de Barack Obama a été volée dans le parking d’un hôtel de Virginie lundi 17 octobre. Un contributeur de NBC à Richmond rapporte que le véhicule, qui contenait également du matériel audio, des sceaux présidentiels et un podium, a été retrouvé dans la même journée dans un autre parking d’hôtel, mais il n’était pas clair si tout le contenu de la camionnette, d’une valeur totale d’environ 200.000 dollars (145.000 euros), a été récupéré.

La Defense Information System Agency, l’agence gouvernementale qui fournit le soutien informatique au président américain a déclaré dans un communiqué:

«Aucune information confidentielle ou sensible ne se trouvait dans le véhicule. Nous prenons de tels incidents très au sérieux, et une enquête formelle est en cours en coordination avec les agences de maintien de l’ordre concernées.»

La camionnette était garée dans un hôtel près de Richmond, où le président devait se rendre mercredi 19 octobre. Selon le contributeur de NBC, on ne sait pas encore si le véhicule était spécifiquement ciblé ou s’il s’agit d’un vol au hasard.

L’utilisation fréquente d’un téléprompteur par Barack Obama lui a attiré des critiques de la part de plusieurs de ses adversaires républicains. Certains sont allés jusqu’à surnommer l’appareil le Téléprompteur des Etat-Unis (Teleprompter of the United States, Totus, le président des Etats-Unis étant lui-même désigné sous l'acronyme Potus). Le blog The Two-Way de NPR ironise:

«Nous vous laissons le soin de spéculer sur l’impact que va avoir l’absence de son téléprompteur sur le président. Mais on peut imaginer qu’un téléprompteur de rechange est toujours disponible.»

Steve Womack, un jeune membre républicain de la Chambre des représentants, avait proposé au début de l’année de cesser de financer le téléprompteur. Il a dû retirer son texte après que le bureau du budget du Congrès lui a signifié qu’il ne pouvait estimer le coût du transport et de l’entretien de l’appareil, souligne Fox News.

Dans sa première dépêche sur le vol du téléprompteur, la chaîne d’information à tendance républicaine Fox News n’a pas manqué de souligner que «le président Obama se déplace rarement sans Totus».

Mis à jour pour corriger une erreur de conversion dollars/euros

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte