«Ce qui ne me tue pas me rend plus fort»: la phrase cliché de Nietzsche dans les chansons

Le philosophe allemand Friedrich Nietzsche Pascal via Flickr CC License by

Nul doute que le philsophe allemand Friedrich Nietzsche ignorait qu'une de ses phrases, «Tout ce qui ne tue pas rend plus fort», extraite de son essai Le crépuscule des idoles publié en 1888, servirait justement d'inspiration aux idoles contemporaines que sont les stars de la chanson, tous genres musicaux confondus. Et pourtant, une vidéo, relayée par Slacktory, en fait la compilation; Kelly Clarkson, Kanye West et Jay-Z y figurent.

Nietzsche a tout autant d'admirateurs parmi les chanteurs français, puisque qu'une recherche rapide sur Google nous permet de dresser une longue liste des chanteurs qui ont recours à cette phrase: Je saigne encore de Kyo, Au soleil de Jenifer, Cramponnez-vous de Sexion d'Assaut, Ce qui ne tue pas nous rend plus fort de Johnny Hallyday, Je dors sur mes deux oreilles de Grand Corps Malade etc.

Côté contenu, une étude de psychologues américains avait déjà constaté qu'une très grande partie des chansons qui avait été classées au top 10 aux Etats-Unis en 2009 parlaient de reproduction. En 2010, le mot le plus utilisé dans les chansons à succès de l'année 2010 était ... «Oh»