Life

La Grande-Bretagne remonte les limites de vitesse

Slate.fr, mis à jour le 30.09.2011 à 12 h 20

Panneau de limitation à Rouen en Haute-Normandie, le 15 juin 2009. zigazou76 via Flickr CC License by

Panneau de limitation à Rouen en Haute-Normandie, le 15 juin 2009. zigazou76 via Flickr CC License by

Le gouvernement britannique prévoit d'augmenter la vitesse maximale autorisée sur les autoroutes en passant de 70 mph (115 km/h) à 80 mph (130 km/h), nous apprend le Guardian. Cette décision est une victoire pour le secrétaire aux Transports Philip Hammond qui espère faire appliquer la réforme dès 2013.

Cette nouvelle politique du gouvernement rompt avec les différentes mesures prises depuis quelques années visant à décourager les Britanniques à prendre leurs voitures, notamment dans les zones urbaines.

Le volet de la loi concernant les autoroutes est pourtant celui qui va rencontrer le plus d’oppositions selon le Guardian, surtout de la part des pro-environnement (qui soutiennent que les voitures consomment beaucoup plus à des vitesses élevées) et des militants pour la sécurité routière. Mais pour Philip Hammond cette réforme est essentielle au développement économique du pays:

«Les routes de Grande-Bretagne devraient être les artères d’une économie en bonne santé, alors que les voitures sont un lien vital pour beaucoup. […] Il est maintenant l’heure de remettre le pays sur la route à grande vitesse des économies mondiales et de revenir sur une limitation de vitesse sur les autoroutes qui a presque 50 ans, et qui est maintenant dépassée avec les progrès énormes réalisés en matière de sécurité routière et de technologie. Augmenter la vitesse maximale autorisée jusqu’à 80 mph sur les autoroutes va générer des bénéfices de plusieurs centaines de millions de livres grâce à des temps de voyage plus courts.»

La limite autorisée est de de 70 mph depuis 1965. Selon le gouvernement britannique, pour qui la sécurité routière est toujours une priorité selon le Guardian, cette loi de 1965 a permis de rendre les routes plus sûres avec une baisse de 75% des morts dans des accidents de voiture chaque année. Néanmoins, il remarque aussi que près de la moitié des automobilistes dépassent cette limite.

Or le Telegraph explique que pour de nombreux experts, il est préférable d’avoir une limitation de vitesse plus élevée et de la faire appliquer avec vigueur que d’avoir une limitation plus basse jamais respectée. C’est aussi ce que pense Edmund King, le président de l’Automobile Association:

«Si nous voulons que les gens respectent les petites limitations de vitesse, comme 30 mph (soit 50 km/h), c’est mieux d’avoir des limites de vitesse plus réalistes et mieux appliquées.»

En Grande-Bretagne les limites de vitesse étaient jusqu’à maintenant plus basses que dans les autres pays d’Europe. Alors qu’en France la limite maximale est de 130 km/h (81 mph) sur l’autoroute, en Allemagne il n’y a aucune restriction. En France les 70 mph (110 km/h) appliqués sur l’autoroute en Grande-Bretagne sont en fait réservés aux voies rapides ou à ce qu’on appelle dans le jargon «les routes à deux chaussées séparées par un terre-plein central».

Mais avec la nouvelle expérimentation depuis 2009 des 110 km/h sur certaines autoroutes (comme l’A31 et l’A30), dans la perspective d’abaisser la limite autorisée de 130 à 110 km/h sur l'ensemble des autoroutes du pays, la France semble prendre un autre chemin que le Royaume-Uni.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte