Monde

Al-Qaida à Ahmadinejad: «Le 11-Septembre, c'est nous!»

Temps de lecture : 2 min

Mahmoud Ahmadinejad devant le portrait de l'ayatollah Ali Khamenei. REUTERS/Caren Firouz
Mahmoud Ahmadinejad devant le portrait de l'ayatollah Ali Khamenei. REUTERS/Caren Firouz

Al-Qaida a un message pour le président iranien Mahmoud Ahmadinejad: arrêtez avec les théories du complot autour du 11-Septembre!

Le dernier numéro d’Inspire, le magazine en langue anglaise d’al-Qaida dans la péninsule arabique, s’en prend au président iranien pour son soutien répété à la théorie du complot selon laquelle c’est le gouvernement américain lui-même, et non pas al-Qaida, qui serait responsable des attaques de 2001 aux Etats-Unis.

Une théorie qu’Ahmadinejad a une nouvelle fois soutenue lors de son discours devant l’Assemblée générale des Nations unies jeudi 22 septembre, en suggérant que l’opération américaine qui a entraîné la mort de Ben Laden faisait partie d’une conspiration pour dissimuler les vrais organisateurs des attentats du 11-Septembre.

L’article publié dans le magazine Inspire signé Abu Suhail explique:

«Le gouvernement iranien a déclaré par la voix de son président Amadinejad qu’il ne croit pas qu’al-Qaida soit derrière le 11-Septembre, mais plutôt le gouvernement américain. Nous posons la question: pourquoi l’Iran soutient-il une croyance aussi ridicule, qui va à l’encontre de toute logique? Si l’Iran était sincère dans son animosité envers les Etats-Unis, il devrait être content de voir une autre entité porter un coup au Grand Satan, mais ce n’est pas le cas. Pour l’Iran, l’anti-américanisme n’est qu’un calcul politique.»

L’auteur accuse l’Iran, un pays à majorité chiite, de ne pas soutenir al-Qaida, un groupe terroriste sunnite, pour des raisons religieuses et politiques:

«Al-Qaida, une organisation sous pression et sans Etat, a réussi là où l’Iran a échoué. Il était donc nécessaire pour l’Iran de discréditer le 11-Septembre.»

L’article apparaît à la 4e page du numéro de l’autmne du magazine Inspire (PDF), qui célèbre le 10e anniversaire des attentats. Sur la couverture du magazine, on peut voir une reproduction des tours jumelles en dollars et en chiffres 1 et 0 sur fond d’un ciel couvert de nuages, avec le titre:

«La plus grande opération spéciale de tous les temps»

La télévision d’Etat iranienne n’a pas tardé à répondre à l’article d’Inspire en rediffusant le discours d’Ahmadinejad et en affirmant que «les informations publiées par al-Qaida sont en général produites par la CIA».

Slate.fr

Newsletters

L'affaire Epstein remplit toutes les cases de la théorie du complot

L'affaire Epstein remplit toutes les cases de la théorie du complot

De nombreuses personnes sont convaincues qu'il a simulé sa mort –pour s'enfuir, ajoutent d'autres.

Aux États-Unis, le taux d'avortement est au plus bas depuis 1973

Aux États-Unis, le taux d'avortement est au plus bas depuis 1973

Les lois limitant l'accès à l'avortement adoptées dans divers États américains ne seraient pas le facteur principal de son déclin.

En Centrafrique, les jeunes soldats français, la drogue et les filles

En Centrafrique, les jeunes soldats français, la drogue et les filles

Un «godobe», enfant des rues en République centrafricaine, raconte ses rapports avec les militaires de l'opération Sangaris.

Newsletters