Life

Don Draper de Mad Men aurait pu travailler pour Facebook

Slate.fr, mis à jour le 28.09.2011 à 17 h 01

Capture d'écran.

Capture d'écran.

Facebook passe à la vitesse supérieure –en pastichant notamment quelques idées de ses rivaux, nous expliquait Farhad Manjoo. Pour autant, ses nouvelles fonctionnalités font débat. Nouvelles? Pas selon un consultant de Chicago, Eric Leist, qui a mis au point un mash-up entre un extrait d’un épisode de la saison 1 de la série à succès Mad Men et la présentation de la Timeline de Facebook qui retrace l’ensemble de notre activité sociale sur le réseau en un instant «à la manière d’un enfant qui voyage –par-ci, par-là et qui est enfin de retour à l’endroit où il sera certain d’être aimé».

L'acteur insiste bien sur le sentiment de nostalgie qui survient quand l’utilisateur se souvient de son passé. «La nostalgie, c’est quelque chose de délicat et de puissant à la fois», résume Don Draper, publicitaire averti de Manhattan des années 1950-60, interprété par Jon Hamm.

Attention au malentendu: dans l’épisode original, l’acteur ne présente pas la campagne publicitaire pour la Timeline de Facebook mais le projecteur de diapositives Kodak Carousel. Son discours reste toutefois intact, seules des photographies de la Timeline le ponctuent. «Sérieusement, on retrouve les éléments les plus intéressants de la Timeline de Facebook dans le Carousel de Kodak. Evoquer ses souvenirs est une activité sociale. Ça l’a toujours été, et Facebook fait que cette activité se fasse désormais en ligne», explique Eric Leist.

Dévoilée jeudi 22 septembre lors de la conférence f8, réunissant l'ensemble des développeurs de Facebook, la nouvelle option du réseau social, fort de près de 800 millions d'utilisateurs dans le monde, permettra à chacun de revivre des moments de sa vie, les commenter avec ses amis en ligne –un voyage dans le temps que la compagnie située à Palo Alto (Californie) avait déjà anticipé en proposant à ses utilisateurs de consulter des anciens statuts qu'ils avaient postés ce même jour les années passées.

Par ailleurs, l'utilisateur sera libre de modifier et d'ajouter les éléments qu'il souhaite voir dans cette autobiographie visuelle. Le musée de votre activité Facebook avait déjà été rendu possible avec des applications comme Social Memories ou Intel-The Museum of Me.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte