France

Les preuves du lien entre Sarkozy et Takieddine

Temps de lecture : 2 min

Henri Guaino à Marrakech, en 2010. World Economic Forum via Flickr CC License by.
Henri Guaino à Marrakech, en 2010. World Economic Forum via Flickr CC License by.

Les responsables de la majorité et autres proches de Nicolas Sarkozy ont décidé de contre-attaquer au sujet des différentes affaires politico-judiciaires qui rythment la vie politique française depuis quelques semaines. Selon Le Monde, c’est Nicolas Sarkozy lui-même qui a demandé à ses troupes, lors du traditionnel petit-déjeuner de la majorité du mardi matin, d’être combatifs à ce sujet.

Résultat, lors des questions d’actualité à l’Assemblée nationale, François Fillon et Claude Guéant se sont montrés très remontés envers les membres de l’opposition qui entretiennent «ce climat de suspicion permanent où l'on s'accuse sans preuve, où l'on insinue, où l'on spécule, où l'on fait circuler de faux documents».

La veille, le conseiller spécial du président de la République Henri Guaino avait anticipé les ordres de son patron. Sur le plateau de l’émission «Mots Croisés» sur France 2, il a lancé à Edwy Plenel, directeur du site Mediapart au cœur des révélations sur les liens entre l’homme d’affaires Ziad Takieddine et les proches du chef de l’Etat depuis plusieurs mois:

«Je vous mets au défi d'établir un lien ou d'apporter la preuve d'un lien entre M. Sarkozy et M. Takieddine.»

Un défi qu’a décidé de relever de manière plutôt convaincante le journaliste de Mediapart Fabrice Arfi, en se fondant sur les nombreux documents publiés par le site depuis le début de l’affaire, documents qui sont aujourd’hui «tous entre les mains des policiers et de la justice» (article payant).

Première preuve citée, un rapport de la police luxembourgeoise daté du 19 janvier 2010 qui affirme que Nicolas Sarkozy a validé la création de la société écran offshore Heine au Luxembourg, par laquelle auraient transité les 28 millions de commissions occultes touchés par Ziad Takieddine sur la vente de sous-marins au Pakistan –commissions pour lesquelles il est aujourd’hui mis en examen.

Vient ensuite un document de la Direction des constructions navales (DCN) qui confirme également le feu vert donné par Sarkozy pour la création de Heine, et fait état d’une «très grosse opération» et d’un certain «Monsieur T.», comprendre les commissions et Ziad Takieddine. Parmi les autres «preuves», un document de travail de Takieddine où il appelle Nicolas Sarkozy «le patron», ou encore une note rédigée par l’intermédiaire de la part du ministre de l’Intérieur saoudien à l’attention de Sarkozy.

Slate.fr

Newsletters

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Non, je ne crois pas que le voile soit compatible avec le féminisme

Prétendre que le voile islamique est compatible avec le féminisme est pour le moins hasardeux. Comment un marqueur religieux établissant une différence entre les sexes pourrait-il porter des idées d'émancipation, de liberté et d'égalité?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

Est-on libre d’écrire ce qu’on veut dans une tribune de stade?

La banderole est l'un des moyens d'expression privilégiés des supporters. Il arrive pourtant qu'elle soit interdite de match, comme à Toulouse, fin février.

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

La France continue à vivre au-dessus de ses moyens

Prudence... et action rapide. Selon Pierre-Yves Cossé, commissaire au Plan de 1988 en 1992, l'embellie apparente de certains indicateurs économiques ne signifie absolument pas une prochaine sortie de crise.

Newsletters