Monde

Mao va enseigner Mao

Temps de lecture : 2 min

REUTERS/Guang Niu
REUTERS/Guang Niu

Qui de mieux pour enseigner les ressorts de la philosophie de Mao que son petit-fils? C’est désormais chose faite avec l’arrivée de Mao Xinyu en tant que professeur à temps partiel à l’université de Guangzhou (ou Canton), selon Wu Yongtai, professeur à temps complet de la classe «Mao Zedong Thought», interrogé par le Global Times.

«J’ai hâte de rencontrer mes étudiants et de leur donner cours. J’ai vraiment envie de savoir ce que ces étudiants nés dans les années 1990 pensent», a dit Mao Xinyu lors de la cérémonie de rentrée. Il a également partagé son expérience avec 66 étudiants lors d’une conférence intitulée «Ma vie à l’université», relatant un parcours universitaire durant lequel il s’est spécialisé en histoire et a été chercheur postdoctoral à l'école du parti du comité central du parti communiste chinois.

Mao Xinyu, qui ressemble beaucoup physiquement à son grand-père, a déjà publié plusieurs livres, dont «Mon grand-père Mao Zedong». Dans une interview publiée par le journal News Express en 2008, l’unique petit-fils de Mao avait confié subir «beaucoup de pression» en tant que seul héritier mâle de Mao. «J’ai l’impression que les gens sont toujours en train de surveiller mon comportement, donc je ne dois pas faire d’erreur.»

Selon Wu Yongtai, le nouveau professeur aurait incité ses étudiants à venir lui poser des questions directement sur le site de microblogging people.com.com, affilié au Parti communiste chinois, de manière à garder un contact direct avec ses élèves «qui manquent régulièrement des cours ou auraient besoin d’aide dans leurs études.»

Slate.fr

Newsletters

Docteur américain échange opioïdes contre argent ou rapport sexuel

Docteur américain échange opioïdes contre argent ou rapport sexuel

Aux États-Unis, plus de soixante professionnel·les de la santé ont été arrêté·es pour prescription illégale d'antidouleurs.

Le rapport Mueller confirme que la porte-parole de Trump est une menteuse

Le rapport Mueller confirme que la porte-parole de Trump est une menteuse

Sarah Sanders a avoué avoir inventé de fausses informations sur le limogeage de l'ancien directeur du FBI, James Comey.

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Andrew Yang, le candidat geek qui veut convertir les États-Unis au revenu universel

Il n’est pas le plus connu des Démocrates qui briguent la présidence, mais le businessman est sans doute le plus original.

Newsletters