Monde

Les 10 plus gros employeurs au monde

Temps de lecture : 2 min

armée chinoise Steve Webel via Flickr CC License by
armée chinoise Steve Webel via Flickr CC License by

Sur les 10 plus gros employeurs mondiaux, 5 sont chinois, 7 sont des entreprises publiques selon un article de The Economist. Les deux pouvant se recouper, bien entendu.

Les sociétés publiques continuent effectivement d’employer beaucoup de monde, alors que la création d’emplois est un des plus gros casse-tête des pays riches en cette période d’austérité et de faible croissance.

Les secteurs privé et public souffrent de coupes budgétaires qui affectent l’emploi. Le grand gagnant, donc, est le ministère de la Défense américain qui employait environ 1% de la population nationale l’an dernier (3,2 millions de personnes), et on trouve en deuxième place les forces armées chinoises, avec 2,3 millions de personnes.

L’autre grande tendance est que la moitié des 10 plus gros employeurs sont chinois avec la China National Petroleum Corporation, la State Grid Corporation of China, puis le China Post group et enfin le Hon Hai Precision Industry.

Dans les entreprises privées, Walmart, le géant américain de la distribution figure en troisième place, et la chaine de restauration américaine McDonald's –qui compte ouvrir un fast-food par jour en Chine–, en quatrième.

Retrouvez la liste des 10 plus gros employeurs mondiaux sur The Economist.

Slate.fr

Newsletters

Au Brésil, les cathos de gauche perdent la main face aux évangéliques pro-Bolsonaro

Au Brésil, les cathos de gauche perdent la main face aux évangéliques pro-Bolsonaro

Le célèbre frère dominicain Frei Betto, qui a contribué à la création du Parti des travailleurs de Lula, regarde, sidéré, le Brésil «basculer dans la dictature».

Le cannabis est légal au Canada, et ça ne fait même pas peur aux dealers

Le cannabis est légal au Canada, et ça ne fait même pas peur aux dealers

L'un des buts avoués de la légalisation est de couper l'herbe sous le pied du marché noir. Mais la tâche s'annonce plus compliquée qu'on pourrait le croire.

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

L’organisation État islamique a perdu son territoire, mais prépare déjà son retour en force

Malgré ses revers militaires, l'EI est parvenu à trouver de nouvelles sources de revenus, et l'Occident refuse de voir la réalité en face.

Newsletters