Économie

Combien faut-il dépenser pour être embauché par Warren Buffett?

Temps de lecture : 2 min

Warren Buffet en 2008. REUTERS/Carlos Barria
Warren Buffet en 2008. REUTERS/Carlos Barria

Avez-vous déjà imaginé dépenser 5.252.722 dollars pour obtenir un entretien d’embauche avec le richissime homme d’affaire Warren Buffett? C’est pourtant ce que Ted Weschler, directeur associé d’un petit fonds d’investissement en Virginie, a fait pour obtenir son nouveau poste chez Berkshire Hattaway, principale société d’investissement de Warren Buffett (et 8e entreprise mondiale), selon le site d’information CNN Money.

Comment Ted Weschler est-il parvenu à attirer l’attention du célèbre magnat des affaires? C’est là que l’histoire a tout d'un film.

Chaque année, Glide, une église de San Fransisco, organise une récolte de dons assez particulière. Comme dans une vente aux enchères, celui qui offre le plus remporte le lot, et chaque année le lot, c'est un dîner avec Warren Buffett en personne.

La première année, en 2000, le premier don était de 25.000 dollars. Les années suivantes les sommes offertes atteignirent des sommets puisqu’en 2010 et 2011 une même personne offrit respectivement 2.626.311 dollars et 2.626.411 dollars!

Cette personne, c’est bien sûr Ted Weschler, qui rencontre alors personnellement Warren Buffett. Selon CNN Money, les deux hommes se sont tout de suite appréciés. Le géant des affaires apprend rapidement que Ted Weschler est un investisseur de génie et qu’il a fait gagner à son fonds des sommes astronomiques.

C’est lors du deuxième dîner gagné aux enchères de Glide, en juillet 2011, que Warren Buffett entre dans le vif du sujet et évoque la possibilité que Ted Weschler rejoigne son groupe en tant que co-directeur:

«Je voulais vraiment qu’il accepte, mais je n’attendais pas grand-chose de mon offre. […] Ted aurait sûrement fait beaucoup d’argent chez Berkshire. Mais il en faisait déjà beaucoup avec son fonds –vous pouvez vous en faire une idée avec ce qu’il a donné pour Glide– donc l’argent n’était pas un motif pour lui.»

L’offre est très vite acceptée par Ted Weschler qui a depuis fermé sa société. L'agence de presse Bloomberg précise que Warren Buffett, maintenant âgé de 81 ans, a déjà engagé Todd Combs en 2010 comme co-directeur pour le remplacer à la tête de Berkshire et que s'il a fait le choix de se faire remplacer par ces deux hommes c’est parce qu’il envisage de plus en plus sérieusement de prendre sa retraite.

Newsletters

Le nouveau pouvoir d'attraction de Marseille

Le nouveau pouvoir d'attraction de Marseille

La cité phocéenne accueille chaque année de nouveaux habitants. Mais les premiers à répondre présents ne restent que le temps des vacances.

Ne parlez plus jamais de «pensions alimentaires»

Ne parlez plus jamais de «pensions alimentaires»

«Violences économiques». Le terme est apparu dans les médias en 2018, avec les manifestations des «gilets jaunes». Il désigne un phénomène lié au couple désormais bien connu dont il faut prendre conscience: de même qu'on ne doit pas accepter les...

L'élection de Joe Biden peut rebattre les cartes en Asie-Pacifique

L'élection de Joe Biden peut rebattre les cartes en Asie-Pacifique

S'il réactivait l'accord transpacifique duquel Trump s'était retiré, le futur président des États-Unis troublerait la toute nouvelle plus grande zone de libre-échange au monde.

Newsletters