France

Ruquier: Le mauvais goût d'inviter Bigard le 11 septembre

Slate.fr, mis à jour le 12.09.2011 à 16 h 53

Jean-Marie Bigard en 2008/ Alain Zirah via Wikimedia Commons

Jean-Marie Bigard en 2008/ Alain Zirah via Wikimedia Commons

Laurent Ruquier a eu l'idée d'inviter Jean-Marie Bigard à l'édition la plus récente d'On n'est pas couché. Il n'est pas très étonnant en soi que l'animateur de France 2 décide d'inviter un humoriste en promo (Bigard est à l'affiche d'une prochaine pièce de théâtre).

Mais vue la tendance conspirationniste de Bigard à propos du 11-Septembre, la date à laquelle il l'a invité — il s'agissait de l'émission qui passait dans la nuit du 10 au 11 septembre — n'est pas anodine. C'est Patrick Cohen qui l'a relevé au micro de France Inter dans la tranche matinale qu'il présente, ce lundi 12 septembre, dans une courte tirade à 7h43:

«Et Laurent Ruquier, riche idée que d’inviter ce week-end pour son émission de la nuit du 10 au 11 septembre le comique Jean-Marie Bigard, c'est à dire le propagandiste français le plus ardent des thèses conspirationnistes sur les attentats du 11-Septembre. Pour Bigard rappelons-le, et il le rappelle souvent, il n'y a pas eu d’avion, Ben Laden n'y est pour rien, c’est un complot américain, les tours étaient bourrées d’explosifs, etc.»

Patrick Cohen a rappelé que les 11 sketchs sur le 11-Septembre mises en ligne par Jean-Marie Bigard il y a deux ans –«et dont l'ineptie le dispute à la bêtise la plus crasse»– sont toujours sur son site.

Il a ensuite diffusé un cours extrait sur France Inter, tiré de la vidéo du comique consacrée au gestionnaire des tours du World Trade Center:

«Monsieur Silverstein [rires du public] Il est extraordinaire, il signe le bail donc, et l'assurance pour les trois tours en question. Sil-ver-stein, souvenez-vous bien de son nom. En juillet il signe les trois tours mon vieux! Et deux traites plus tard quoi... si c'est pas avoir de la moule ça c'est quoi... il touche trois milliards et demi de dollars.»

Le journaliste de France Inter a ensuite conclu qu'il «n'y a pas que de la bêtise dans cet extrait, mais je vous laisse juge».

C'était déjà dans une émission de Laurent Ruquier –sur Europe 1 à l'époque– que Jean-Marie Bigard avait affirmé «très vraisemblable que la version officielle [des attentats du 11-Septembre] ne correspond tellement pas à la réalité», en 2008.

Sur le coup, l'animateur n'avait pas vraiment réagi, se contentant d'un «Vous pensez vraiment ça?», avant, quelques jours plus tard, de préciser à l'antenne:

«Beaucoup d'auditeurs étaient choqués vendredi suite aux propos de Jean-Marie Bigard. Nous ne soutenons pas cette thèse, mais nous l'avons laissé s'exprimer.»

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte