Culture

Michael Jackson aurait pu se réfugier au Bahreïn en 2005

Temps de lecture : 2 min

Hommage à Michael Jackson Vectorportal  via Flickr CC License by
Hommage à Michael Jackson Vectorportal via Flickr CC License by

Michael Jackson aurait pu fuir la justice américaine direction le Bahreïn si cette dernière l’avait condamné en 2005 pour abus sexuels sur mineur. C'est ce qui ressort de propos de son frère Jermaine rapportés dans un entretien publié par le Times à l’occasion de la promotion de son dernier livre You Are Not Alone: Michael Through a Brother’s Eyes, et que relaie le Washington Post.

«Pourquoi aurait-il dû en prison pour quelque chose qu’il n’avait pas commis?», se justifie le frère du roi de la pop et ancien membre du mythique groupe Jackson 5. Sachant que le royaume pétrolier ne disposait pas de traité d’extradition avec les Etats-Unis, il explique avoir sollicité un ami en amont pour le prêt d’un jet privé. Son frère est convaincu que son cadet, disparu en 2009 qui n’était pas au courant de ce plan, aurait «accepté sans hésiter».

Après quatre mois de procès, le chanteur avait été disculpé des dix chefs d’accusation qui pesaient sur lui, dont les accusations de pédophilie portées à son encontre par le jeune Gavin Arvizo. Ironiquement, Michael Jackson s’était rendu au Bahreïn cette même année en tant qu’invité du fils du roi de l’émirat.



Inscrivez-vous à la newsletter de SlateInscrivez-vous à la newsletter de Slate

Newsletters

Festival de Cannes, jour 8: «De humani corporis fabrica», à corps perçus

Festival de Cannes, jour 8: «De humani corporis fabrica», à corps perçus

Entièrement tourné à l'hôpital, le film de Lucien Castaing-Taylor et Véréna Paravel invente de nouvelles possibilités de voir ce qu'est chacun de nous, physiquement et comme être social, grâce à des approches inédites et à un sens fulgurant de la beauté.

«Les Crimes du futur» de Cronenberg n'est pas le choc annoncé

«Les Crimes du futur» de Cronenberg n'est pas le choc annoncé

Loin des rumeurs de film scandaleux, le nouveau film de David Cronenberg est une œuvre de science-fiction plutôt méditative… et incomplète.

Festival de Cannes, jour 7: «R.M.N.» cartographie l'écheveau des replis et régressions de la vieille Europe

Festival de Cannes, jour 7: «R.M.N.» cartographie l'écheveau des replis et régressions de la vieille Europe

Le film de Cristian Mungiu déploie dans toute son ampleur un constat que décrivent aussi plusieurs autres films du festival, dont deux beaux films portugais étrangement similaires, «Alma Viva» et «Restos do Vento».

Podcasts Grands Formats Séries
Slate Studio