Monde

Les 5 villes condamnées à disparaître

Slate.fr, mis à jour le 09.09.2011 à 11 h 08

Un bidonville de Dacca au Bangladesh Marufish via Flickr CC License by

Un bidonville de Dacca au Bangladesh Marufish via Flickr CC License by

Roland Emmerich et Michael Bay pourraient bien s'en inspirer pour leur prochain film catastrophe. Le site américain Cracked a réalisé la liste des cinq prochaines villes qui pourraient être détruites par une catastrophe naturelle dans un prochain futur.

Qui sont ces cités de Pompei de l’époque contemporaine? En cinquième et quatrième place, figurent San Francisco et Venise. Pas de surprise pour la ville californienne dont on connaît le passé sismique (en 1906 et 1989). Ni pour la cité des gondoles qui sombre progressivement dans les eaux méditerranéennes adriatiques: un phénomène amplifié par le réchauffement climatique qui entraîne une montée du niveau des eaux.

La côte ouest des Etats-Unis confirme sa réputation de zone à risques géologiques en dégotant la troisième place avec Seattle. La ville du bord du Pacifique se situe au point de rencontre entre la plaque nord-américaine, la plaque Pacifique et la plaque Juan de Fuca. Pour autant, bien que des équipes de recherche ont été mises en place pour surveiller de près cette menace qui pourrait causer des dégâts supérieurs au séisme de Nisqually de magnitude 6.8 en 2001, Cracked souligne le désintérêt des habitants pour la question. Ils préfèrent retenir l’anecdote du touchdown de leur équipe de football, les Seattle Seahawks, qui a entraîné une vague d’encouragements et d’applaudissements, susceptible d’avoir causé une secousse dans la zone du stade de football.

Autre continent, autre phénomène naturel: la ville de Goma en République démocratique du Congo pourrait être ensevelie sous la lave du volcan Nyragongo. Une coulée de lave qui a déjà causé la disparition d’un cinquième de la ville africaine en 2002 et mis en péril la production agricole des terres entourant le volcan, connues pour être les plus fertiles.

Et la ville à l’espérance de vie la plus courte est… Dacca, capitale du Bangladesh. Les services municipaux de la ville qui compte près de 13 millions d’habitants devront être sur plusieurs fronts: la saison des moussons engendre d’importantes inondations et la ville est l’objet de tornades et d’ouragans fréquents.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte