France

La RATP affrète un tramway pour évacuer des Roms

Slate.fr, mis à jour le 01.09.2011 à 16 h 19

Un tramway de la ligne 1 kaffeeeinstein via Flickr CC License by

Un tramway de la ligne 1 kaffeeeinstein via Flickr CC License by

Malaise à la RATP alors que France Info révèle qu’une rame de tramway a été mise à disposition de la police pour évacuer une centaine de Roms expulsés d’un camp à Saint-Denis pour les conduire à la gare de Noisy-le-Sec. Comme l'indique France Info, «l’histoire en rappelle d’autres, pas très glorieuses, entre rafle du Vel d’Hiv’ et déportations» mais ne semble pas incommoder la RATP qui y voit une initiative informelle pour faciliter le transit de passagers à une heure de pointe.

La direction assure ainsi:

«L’évacuation des Roms semblait se dérouler avec difficulté et gêner les voyageurs dans les rames (…) le personnel de la RATP sur place et les forces de l’ordre sont convenues de l’intérêt d’utiliser un train qui se trouvait disponible pour acheminer les personnes évacuées

Fin de l’histoire? Interrogé par France Info, le délégué central de Sud RATP, Philippe Touzet, s’en offusque: «On n’a pas à participer à ce genre d’opérations, qu’ils s’organisent autrement, ce n’est pas à la RATP de travailler pour la police!»

Une médiatisation mal venue pour le président PS du Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif) qui a demandé au préfet de Seine-Saint-Denis, Christian Lambert, «que toute la lumière soit faite sur les conditions d’organisation et d’exécution de cette opération de police et que les responsables soient sanctionnés».

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
transportstramwayRomsratppolice
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte