De moins en moins de gens arrivent à arrêter la cigarette

Main avec une cigarette. Denis Defreyne via Flickr CC License by

Si le nombre de personnes qui essayent d’arrêter de fumer augmente, les tentatives réussies, elles, diminuent depuis quelques années. En Grande-Bretagne, alors qu’ils sont trois fois plus à décider d’arrêter, moins de la moitié des tentatives se soldent ainsi par un succès, selon BBC News.

De 2010 à 2011, malgré l'augmentation du budget du National Health Service (NHS) consacré à la lutte contre le tabagisme, plus de 788.000 personnes se sont donné comme objectif de se débarrasser de la cigarette en se fixant une date pour arrêter. Sur ces 788.000, elles sont près de 384.000 à avoir effectivement arrêté (les experts du NHS considèrent qu’on a réussi quand on n’a pas fumé de cigarette depuis un mois à partir de la date fixée).

En comparaison, ils étaient 227.000 à vouloir arrêter entre 2001 et 2002, contre 120.000 à réussir, selon le quotidien anglais The Daily Mirror. Le taux de succès est donc passé de 53% à 49% entre 2001-2002 et 2010-2011. En d’autres termes, moins de la moitié des tentatives se finissent par un succès en 2011, ce qui est moins qu’avant, et ce nombre baisse encore si on considère qu’il faut au moins deux mois d’abstinence pour réussir (au lieu d’un mois).

Selon Martin Dockrell, de l’association Action on Smoking and Health, «cela montre à quel point les gens veulent arrêter et à quel point cela peut être dur»:

«Peu de fumeurs arriveront à arrêter à la première tentative, c’est pourquoi il est encourageant qu’ils soient de plus en plus à recevoir toute l’aide disponible.»

D’après le centre d’information du NHS, plus de 22% des hommes fument en Grande-Bretagne, contre 20% des femmes. C’est à Londres qu’il y a le plus de fumeurs puisqu’ils sont 26% à fumer, quel que soit le sexe, alors que dans le sud-ouest de l'Angleterre ils ne sont que 19%.

Parmi les femmes enceintes qui veulent arrêter, environ 45% d'entre elles y parviennent, contre 53% en 2005-2006.

En France, près de 35% des hommes fument, contre 29% pour les femmes, selon le site Tabac-info-service. Chaque année, environ 750.000 personnes déclarent avoir arrêter de fumer pendant au moins un an, ce qui fait plus de 2.000 personnes par jour, mais cela reste des déclarations...