Life

Alerte au déclin de Wikipédia

Slate.fr, mis à jour le 05.08.2011 à 15 h 16

Capture d'écran de la page «Wikipédia» de Wikipédia 

Capture d'écran de la page «Wikipédia» de Wikipédia 

A l’occasion de la septième conférence annuelle de Wikipédia, Jimmy Wales, le fondateur de la célèbre encyclopédie en ligne, a annoncé que le nombre de contributeurs diminuait: «Nous ne réapprovisionnons pas nos rangs» a-t-il affirmé à The Associated Press ce jeudi 4 août.

Pourquoi les contributeurs quittent-ils Wikipédia?

Selon Wales, cette baisse de participants serait due au fait que ceux qui avaient l’habitude de contribuer activement au site depuis sa création «ont vieilli», raconte le blog Gawker. En effet, le fondateur du site a expliqué à The Associated Press que le contributeur de base est un «homme geek de 26 ans», qui pense maintenant à autre chose (mariage et enfants, par exemple) qu’à passer son temps à alimenter Wikipédia.

Où sont donc les nouveaux geeks prêts à alimenter le site? Selon Gawker, il faudrait que Wikipédia redevienne cool et subversif, comme au temps où le site «énervait vos profs, les journalistes, et n'importe quel ringard de plus de 40 ans». Le blog estime que pour les jeunes adultes d'aujourd'hui, «Wikipedia est une boîte noire ennuyeuse –l'éditer semble à peine plus possible que d'apporter des corrections à Orgueil et Préjugés».

Pour Jimmy Wales, certains contributeurs quitteraient également l’encyclopédie parce qu’il y aurait moins de nouvelles données à ajouter, et parce que les règles d'édition de l'ouvrage sont complexes au premier abord.

Jimmy Wales s'est voulu rassurant pendant la conférence, rappelant la «solide réputation du site» tout en pointant le manque de nouveaux contributeurs. Le fondateur du site a confié lors de cette réunion:

«Ce n’est pas une crise, mais je considère tout de même qu’il s’agit là d’un évènement important.»

Pour pallier ce manque de contributeurs et «relancer» Wikipédia, plusieurs initiatives sont en cours. L’encyclopédie est notamment en train de lancer un programme encourageant les professeurs d’université à inciter leurs étudiants à écrire des articles pour Wikipédia. 

En mars, le site comptait 90.000 contributeurs, Wales entend en attirer 5.000 nouveaux d’ici juin 2012, selon Gawker, qui juge que ce manque de renouveau est «une réelle menace existentielle» pour l’encyclopédie. Ce déclin reste relatif pour le site Digital Trends, qui rappelle que Wikipédia compte plus de 19 millions d’articles en 282 langues et qu'il est le 5e site le plus consulté au monde.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte