Life

Quelques moyens insolites de vivre plus vieux

Slate.fr, mis à jour le 04.08.2011 à 13 h 43

Smoking woman/twicepix via Flickr CC License by

Smoking woman/twicepix via Flickr CC License by

Devenir centenaire n'est peut-être pas aussi éprouvant que vous le pensiez. Le journaliste Erik Hayden du site The Atlantic Wire passe en revue différentes études sur la longévité, et fait état de quelques moyens dont il a été prouvé qu’ils augmentent la longévité.

On savait déjà que ceux qui mangent bien, font du sport, ne sont pas trop gros et ne fument pas ont de bonnes chances de gagner entre 8 et 15 ans de vie, comme le rappelle CBS News. Mais Hayden a dressé ici une liste des façons plus insolites de rallonger sa vie en se basant sur différentes études parues sur le sujet:

  • Ceux qui sont nés en Automne pourraient vivre plus longtemps. En effet, leur mère aurait pu profiter de plus de fruits et légumes durant l’été, quelques mois avant l’accouchement.
  • Gagner un Oscar, gage de longévité? Il a été prouvé que, lorsqu’ils sont âgés, les acteurs ayant gagné la récompense se «battaient plus longtemps que ceux qui n’avaient pas gagné d’Oscar». En effet, les «oscarisés» vivraient en moyenne 4 ans de plus que les autres peut-on lire.
  • Avoir quelques amis au travail serait essentiel. «Etre seul et isolé a autant de conséquences sur la santé que de fumer 15 cigarettes par jour ou qu’être alcoolique.» Un réseau amical et familial solide pourrait même être meilleur pour la santé que faire de l’exercice physique.
  • Plus grand est votre sourire, mieux vous vous porterez et surtout, plus longtemps vous vivrez.
  • Faire des courses procurerait une occasion d’acheter de la bonne nourriture, de faire des rencontres et de l’exercice physique. Une activité qui, si elle est effectuée quotidiennement, pourrait augmenter la longévité.

A en croire l’article d’Erik Hayden, il serait relativement facile de se donner les moyens de vivre plus vieux. Mais une expérience israélienne a montré que certaines personnes peuvent vivre plus longtemps malgré une consommation d’alcool supérieure à la moyenne et peu d’exercice physique. Cette récente étude a établi que la longévité dépendrait plus des gènes que du mode de vie ou de l’alimentation. Auquel cas il n’y aurait pas (encore) grand-chose à faire pour changer son attirail génétique.

Pour connaître plus de moyens insolites de rallonger sa vie, allez lire l’article sur The Atlantic Wire.

Slate.fr
Slate.fr (9125 articles)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites, vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêt et nous suivre sur les réseaux sociaux. > Paramétrer > J'accepte